7

Critique de Le piano oriental

par ginevra le mer. 5 août 2020 Staff

Rédiger une critique
Un piano qui vivra dans les mémoires grâce à cet album

C'est le récit de 2 vies entrecroisées à des années de distance. Celle d'Abdallah Kamanja se déroule essentiellement à Beyrouth, à part un voyage à Vienne, ville où il tente de mettre au point un piano capable de jouer les ¼ de tons typiques de la musique orientale. Celle de Zeina (l'autrice) oscille entre Beyrouth et Paris, entre arabe et français.

Zeina Abirached joue de grands aplats noirs pour exprimer divers sentiments. Ses graphismes ronds et doux font d'Abdallah un personnage très sympathique et attirant. Le récit de sa vie éclaire le lecteur sur la difficulté à naître et évoluer entre deux mondes avec deux langues maternelles.

J'ai apprécié à la fois le récit des deux vies et leurs traitements graphiques… et surtout découvert qu'un inventeur génial avait souhaité intégrer le piano dans la musique orientale!

En bref

Cet album permet de découvrir un inventeur génial qui a failli révolutionner la musique arabe et le parcours entre Beyrouth et Paris de l'autrice.

7
Positif

graphismes en N&B ronds et chaleureux

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1787)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
22,00€
Boutique en ligne
22,00€
Boutique en ligne
22,00€
Boutique en ligne
22,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)