9

Critique de Immortal Hulk #4

par Le Doc le mar. 11 août 2020 Staff

Rédiger une critique
Je ne savais pas qu'il y avait des sorts pires que la mort...

Dans l'épisode introductif d'Incredible Hulk en 1962, la première transformation de Bruce Banner est montrée en quatre cases successives, Jack Kirby prenant le savant bombardé de rayons gamma comme point central du dessin. La première page de Immortal Hulk revisite cette scène en lui donnant un aspect nettement plus horrifique et en changeant le point de vue, nous permettant d'assister à la réaction de Rick Jones à ce moment décisif de la vie des deux compagnons de route. C'est dans la nature de l'excellente série de Al Ewing et Joe Bennett d'utiliser judicieusement la continuité pour apporter un autre regard sur les personnages de la "Hulk Family" et là, rien que la première page fait son petit effet. Et encore, ce n'est rien comparé au reste de l'album...

Les mots écrits par Rick Jones dans son autobiographie (lue par la reporter Jackie McGee) résonnent terriblement lorsque l'on se rend compte de ce qui arrive au corps de celui qui fut le fidèle compagnon du Titan Vert. Suite à la révélation du final du tome précédent, Hulk et Doc Samson poursuivent leur enquête qui les ramènent à la Base Ombre. La confrontation qui les attend va redistribuer les cartes dans l'esprit fracturé de Bruce Banner...

Je ne vais encore pas être très original mais il faut bien dire ce qui est : ce tome 4 de Immortal Hulk est à nouveau une réussite. Al Ewing développe ses intrigues et mène son projet de main de maître en bousculant le lecteur, chaque épisode apportant son lot de révélations et de surprises qui se terminent sur un cliffhanger de choc. L'horreur est aussi bien physique que psychologique car elle se traduit autant par les tourments de l'esprit (et quels tourments !) que par les déformations physiques. Et sur ce point, le dessinateur Joe Bennett va encore plus loin dans le "body horror" à chaque numéro avec des transformations de plus en plus douloureuses et effrayantes (les nouveaux looks de la Harpie et de l'Abomination ou encore une incroyable double page avec Hulk).

La lecture est palpitante (impossible de reposer le bouquin avant de l'avoir terminé), la tension est omniprésente, l'action est spectaculaire, les protagonistes secondaires sont bien gérés (j'avoue que le général Fortean ne m'avait pas autant intéressé jusqu'à maintenant) et comme d'habitude, les dernières pages sont très, très intrigantes.

Allez, encore une fois...vivement la suite !




En bref

9
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (626)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Immortal Hulk
Boutique en ligne
11,99€
Boutique en ligne
11,99€
Boutique en ligne
11,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)