9

Critique de Cahier des Tourmentes

par ginevra le jeu. 20 août 2020 Staff

Rédiger une critique
Des Enfers aussi séduisants que dangereux!

David Rubín est un fantastique dessinateur qui s'est plongé dans le monde des Enfers avec autant d'enthousiasme que son alter ego de papier. Le Diable est toujours le grand tentateur et ses cadeaux sont presque toujours empoisonnés. Quand il propose un manteau à un auteur qui n'arrive plus à écrire quoi que ce soit, c'est forcément un piège puisqu'on ne peut pas repartir une fois entré dans Ville-Effroi.

La table des matières est présentée comme un jeu de l'oie sinistre, mais je pense qu'il vaut mieux lire l'album dans l'ordre pour une 1e lecture. Les suivantes pourront se faire au hasard des lancers de dés.

L'auteur s'adresse directement à son lecteur ou sa lectrice pendant les interludes en recommandant d'arrêter au plus vite la lecture… mais le lecteur ou la lectrice est aussi piégé.e dans Ville-Effroi et doit continuer sa lecture jusqu'au bout. Ce sont les Enfers et le narrateur y croise toutes sortes de créatures amicales ou hostiles. Il va même tomber amoureux et croire qu'il peut partir… mais le Diable ne lâche pas ses proies si facilement.

Les dessins et couleurs de David Rubín sont époustouflants. Les créatures les plus difformes ou mauvaises deviennent belles (ou presque) sous ses doigts. Certaines créatures éthérées donneraient presque envie de les rejoindre.

Les textes sont brillants et je ne néglige pas le fantastique travail de traduction d'Alejandra Carrasco-Rahal car cela n'a pas dû être facile à rendre en français. Merci aussi à Matthieu Rougé pour les lettrages qui s'intègrent dans l'histoire soit sous forme de textes tapés à la machine, soit en reprenant des éléments des décors de la ville.

Une œuvre étonnante qui mérite le détour.

En bref

Une descente aux Enfers aussi brillante dans ses textes que dans ses dessins. David Rubín nous entraîne à sa suite dans un univers fou et coloré qui nous attire comme la flamme de la bougie le papillon. Un album à ne pas manquer.

9
Positif

graphismes fabuleux

textes prenants (merci à la traductrice)

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1829)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)