5

Critique de October Faction #2

par ScoobyDam le lun. 14 sept. 2020 Staff

Rédiger une critique
La chasse aux monstres
N’étant pas un grand amateur de Steve Niles, lorsqu’on m’a proposé cet album, je me suis dit que cela me ferait peut-être changer d’avis sur le scénariste; et bien non.

On a entre les mains un comics fantastique sur une famille de chasseurs de monstres dans une ambiance très particulière (un peu dans le style de la famille Adams).


Côté scénario, rien ne m’a exalté. Le style est un peu vieillot, rien d’extraordinaire. Les différentes créatures utilisées dans le récit sont celles que l’on retrouve souvent (goules, loups-garous, zombies, etc) mais j’ai eu l’impression qu’il voulait en mettre un maximum, ce qui casse la cohérence de l’histoire qui a déjà du mal à se tenir. En effet, ce qui me gène généralement chez Niles est flagrant ici, les différentes actions s’enchaînent sans aucun fil conducteur. Plusieurs fois, j’ai même vérifié que 2 pages n’étaient pas collées de peur d’avoir manqué quelque chose, mais ce n’était pas le cas. C’est dommage parce que sur le principe, l’idée de base ne me déplaisait pas.


Au niveau du dessin par contre, j’ai beaucoup aimé. C’est une jolie découverte. Le dessin de Damien Worm donne une ambiance très sympa avec son trait brut et ses personnages stylisés. La morphologie des personnages rappelle quelquefois ceux d’Umbrella Academy et le dynamisme de l’image est vraiment intéressant.

La colorisation est un acteur majeur de l’ambiance du tome. Certaines planches sont quasi monochromes, ce qui apporte une grande force à l’atmosphère et au dynamisme de l’action. 

Certaines postures et certains mouvements sont cependant maladroits mais dans l’ensemble la lecture visuelle est très agréable.


Au niveau de l’édition, on a ici un album de chez Delcourt avec des matériaux agréables et une bonne prise en main. L’album n’est ni trop lourd, ni trop léger. J’ai trouvé le papier trop brillant; un papier plus mat aurait pu renforcer l’ambiance sombre.

La couverture est vraiment jolie et le résumé succinct du tome précédent permet de se remettre dans l’histoire. Et, en fin d’album, on a une jolie galerie de couverture.


En bref

C’est une lecture agréable sans plus avec un scénario décousu sans réels enchaînements logiques. L’ambiance graphique est pour beaucoup dans l’appréciation du récit et le combo dessin/colorisation fonctionne très bien.

5
Positif

Le dessin

La colorisation

La couverture

Negatif

Le scénario dont les actions s’enchaînent sans réel fil conducteur

Le papier trop brillant

ScoobyDam Suivre ScoobyDam Toutes ses critiques (30)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
10,99€
Boutique en ligne
10,99€
Boutique en ligne
10,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)