8

Critique de Marvel Stars Hors-Série #2

par Le Doc le jeu. 24 sept. 2020 Staff

Rédiger une critique
Goulag

Dans le deuxième et dernier numéro de l'éphémère revue Marvel Stars Hors Série, Panini a rassemblé les épisodes 616 à 619 de la série Captain America, avec en plus le numéro spécial 615.1. Un tournant pour le titre puisqu'il marque la fin de la période "Bucky Cap" mise en place depuis la fin de l'événement Civil War. Pourtant au début de cette "saga complète" (comme Panini présentait ces hors-séries quand les kiosques super-héros existaient encore), Steve Rogers n'est pas encore décidé à "reprendre le collier".

Le #615.1 lui est consacré. L'apparition d'un nouveau Captain America, un inconnu qui veut faire le bien mais qui doit ses pouvoirs à la mauvaise personne (le Dr Malus), rappelle à Steve Rogers ceux qui l'ont remplacé au fil des années. Mais s'il est bien intentionné, ce jeune homme est imprudent et le Super-Soldat ne veut pas d'un autre Roscoe Simons (voir le run de Steve Englehart). Un bon épisode dans lequel Steve affronte une certaine vérité...même s'il ne sait pas (contrairement au lecteur) qu'il a été manipulé pour cela par une de ses vieilles connaissances...

À la fin du Procès de Captain America (voir Marvel Heroes Hors Série #23), Bucky a été libéré, le juge reconnaissant ses états de service et ses sacrifices pour la nation. Mais sa joie a été de courte durée : un ambassadeur est arrivé avec un ordre d'extradition vers la Russie où le Soldat de l'Hiver a été condamné par contumace pour crimes contre l'Etat. Le sort s'acharne contre Bucky qui se retrouve dans un goulag commandé par un directeur corrompu où sa vie est menacée à chaque instant (avec une bonne utilisation de vieux super-vilains)...

Commence alors pour ses alliés une course contre la montre pour le retrouver et le sortir de cet enfer glacé. Ed Brubaker enchaîne les épisodes de qualité avec cet arc narratif palpitant, bourré de suspense et d'action qui met un terme à cette histoire avec beaucoup de punch (et Bucky en a sacrément besoin) tout en mettant au jour quelques secrets jusque là bien cachés, préparant ainsi les futures intrigues...et le retour de Steve Rogers en Captain America...

Graphiquement, c'est également du tout bon, avec Butch Guice, Stefano Gaudiano, Mitch Breitweiser, Mike Deodato et Chris Samnee. Des styles différents mais qui se complètent bien et qui amènent chacun l'ambiance qu'il faut aux différents chapitres.

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (645)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
5,70€
Boutique en ligne
5,70€
Boutique en ligne
5,70€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)