9

Critique de Cigarette & Cherry #2

par Auray le dim. 27 sept. 2020 Staff

Rédiger une critique
La voie de la maturité

Quand je lis Cigarette and Cherry de Daishirô Kawakami, je ne peux m'empêcher de penser à la voie du tablier de Kousuke Oono. Pourquoi ? Parce qu'il s'agit du même format court pour ses chapitres, qu'il s'agit également de tranches de vie plutôt humoristique, avec une certaine prise de recul, et enfin, parce que les idées se renouvellent malgré tout à chaque fois, sur un scénario maîtrisé et millimétré, comme le dessin d'ailleurs. Kana souhaitait avec son nouveau logo Life s'adresser à un public mature, et, effectivement, ce manga a une vraie place à prendre sur vos étagères. Explications !

Pour commencer, j'aime beaucoup l'autocollant sur la couverture copiant celle sur les paquets de cigarettes, que fumer tue, tout autant de la drague. Mine de rien, c'est avec humour que l'on rappelle un essentiel pour la santé. C'est bien joué ! Comme quoi on peut encore une fois sensibiliser les plus jeunes d'entre nous, de manière intelligente, car, il est vrai, que sur les deux premières couvertures, on trouvera de la fumée et la jolie sempaï.

Et, c'est justement en la rejoignant pour un feu d'artifice, que notre Kohaï a un accident de la circulation. On se trouve donc à tourner les pages frénétiquement de ce volume deux, après cette chute inattendue du précédent volume. Par la suite, beaucoup de choses vont changer pour le jeune garçon qui, je trouve, prend de la maturité de l'étudiante ; la preuve par le travail par la suite, ou le fait d'oser à se confronter à son ex sans tabou. Ce dernier, charismatique à souhait, et en bon brun ténébreux mal rasé à la glotte massive, faire sortir de ces gonds plus d'une fois notre fameux prétendant. Mais, la victoire pour le cœur de la jeune fille n'est pas gagnée du tout. Et, heureusement, un personnage loufoque va se ranger de son côté. Pas sûr que cela lui est utile tout de suite, mais au moins, il est gentleman comme on l'observe de près, dans ses actes, lors des dernières pages.

Sinon, le tout est toujours entrecoupé de scènes bonus tordantes ou émouvantes, avec les fidèles présentations de titres sous forme de clins d'oeil à certaines scènes phares du titre, on ne se lasse pas des remarques désobligeantes des différents rôles. Le traditionnel mot de l'auteur est bien présent également, mais surtout, on attend avec impatience le chapitre avec les personnages d'un autre manga, « avec Gau », une espèce de mascotte assez attachante.

Enfin, les dessins sont encore meilleurs dans ce volume : les grimaces de l'ancien, un visage féminin éclairé par un feu étincelant, un nouveau look dynamique pour le kohaï... D'ailleurs, malgré sur ce gros changement, je trouve que ça passe, alors que parfois en ajoutant un détail physique sur le héros, beaucoup n'auraient pas apprécié.

Un manga passionnant sur la vie étudiante et surtout ses différentes thématiques, comme la drague, les souvenirs d'après-midi avec les amis(es), le début de la vie professionnelle, et la confirmation d'identité à l'aide d'exemples ou des contre-exemples... Vivement le prochain tome, tiens ! Sachez qu'il y en aura sept au total, un chiffre qui a déjà amené la chance, et on en souhaite plein aux Éditions Kana pour ce nouveau titre admirable !

En bref

«Tu l'aimes ?»

9
Positif

L'autocollant de Kana qui rappelle que fumer tue (et la drague aussi!)

Les couvertures classes et colorées

Les petits chapitres se suivent et ne se ressemblent pas

C'est bien un récit mature type tranche de vie, pour la nouvelle collection Life de chez Kana

Des personnages loufoques ou attachants, dont on découvre au fur et à mesure tous les petits secrets

Tous les bonus confondus

Negatif

Fumer tue toujours, même aujourd'hui !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (397)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Cigarette & Cherry
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)