8

Critique de La femme papillon

par vedge le mar. 29 sept. 2020 Staff

Rédiger une critique
Incarnation

Un auteur de BD très français, faisant paraitre l’une après l’autre des autobiographies de ses interrogations intérieures n’a pas le succès escompté. Son éditeur, chez Futuropolis, lui propose de d'initier une nouvelle collection de comics de super héros.

D’abord frileux, il se lance finalement avec plaisir dans cette aventure et créé une héroïne noire, qui pourfend les racistes et les misogynes, une femme papillon avec des super pouvoirs et quelques faiblesses. Soudain, par on ne quel évènement répondant à on ne sait quelles lois physiques, l’héroïne prend vie et bouscule son quotidien.

À travers cet ouvrage, cette mise en abimes, l’auteur met en scène son monde, celui de la création et de l’édition, son vague à l’âme certainement parfois, avec recul et sur un ton sarcastique et humoristique jubilatoire.

Le dessin éclate de couleurs joyeuses, et revêt tour à tour les atours de l’introspection et du récit d’action.

C’est vif, c’est clair, ironique à souhait, par exemple dans la considération du politique et de l’état sur l’intérêt d’une super héroïne noire au pays de super Dupont ou de celle des médias assermentés pour les auteurs BD.

En bref

Quand un auteur qui se cherche rencontre sa création incarnée.

8
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2263)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
21,00€
Boutique en ligne
21,00€
Boutique en ligne
21,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)