7

Critique de Le banquier du Reich #2

par vedge le mer. 7 oct. 2020 Staff

Rédiger une critique
La part de l’ombre

Étrange et captivante histoire que les auteurs nous ont racontée en deux tomes. Celle de Hjalmar Schacht, brillant banquier, qui a sauvé l’économie défaillante de l’Allemagne de l’entre-deux guerres. Il a participé à la construction économique du Reich, puis, entre complots et compromis, il est resté dans l’ombre des potentats nazis jusqu’en 1944. Jugé et acquitté au procès de Nuremberg, son histoire laisse une grande part d’amertume et de doutes sur ces réelles opinions.

Il a mis en tout cas son génie de la finance au service de son pays, pour se venger, on suppose, de l’inique traité de Versailles, qui a saigné l’Allemagne au sortir de la guerre et de fait placer le populiste Hitler au commande d’une machine de mort ignoble.

Le dessin très classique est précis accentue le côté documentaire, bibliographique de la BD. Ce diptyque m’aura permis de connaitre ce personnage énigmatique et ambigu dont j’ignorais l’existence.

En bref

Fin de diptyque racontant la vie de Hjalmar Schacht, le brillant banquier qui a sauvé les finances de l’Allemagne de l’entre-deux guerres et participé au réarmement du Reich et par contrecoup à l’ignominie nazi.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2284)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Le banquier du Reich
Boutique en ligne
10,99€
Boutique en ligne
10,99€
Boutique en ligne
10,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)