8

Critique de Pinsaro Sniper #2

par Niwo le mar. 27 oct. 2020 Staff

Rédiger une critique
Un crime passé

Lors de ma chronique du tome 1 de Pinsaro Sniper, j'avais précisé que la série n'avait pas de fil conducteur, qu'elle était découpée en plusieurs petites histoires. Cela empêchait de se projeter et d'imaginer une intrigue plausible pour la série. Malgré tout, les autres qualités du titre ont fait que j'ai apprécié, même si j'espérais que par la suite on en apprendrait au moins un petit peu sur le passé de Yuki.

Et je dois avouer qu'après une petite histoire de quelques pages, on s'intéresse enfin plus à Yuki. Et plus seulement pour ses services. On la suit dans sa vie « de jour » en tant qu'employée de bureau. On la voit rire et se balader avec ses collègues, prendre du bon temps comme n'importe qui. Et je dois avouer que sur ce point, l'auteur a très bien joué : Il a voulu humaniser Yuki, nous la présenter comme quelqu'un de normal avant d'aller plus en détails dans son histoire.

Et cela fonctionne. Car j'avoue qu'après le volume 1, j'étais un peu sceptique sur la manière dont Yuki était représentée. Et j'ai tellement été surpris dans ce tome que la lecture en est devenue bien plus agréable et fluide. Et cela ne s'arrête pas là, puisqu'on a enfin du développement d'intrigue. Yuki revoit un ancien collègue, qui lui aussi travaille en tant que tueur à gages... Et on apprend quelque chose sur son passé ! Quelque chose d'assez important d'ailleurs, qui nous vaut plusieurs scènes d'action intenses et des révélations convaincantes.

Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais ça explique en partie qui elle est devenue. Notamment son envie de détruire le mal. Elle veut aider son prochain car elle-même a vécu des choses terribles qui l'ont changée à jamais... Et je dois avouer que je ne m'attendais pas à ce que ça parte dans ce sens. Le manga a enfin de l'intérêt et une intrigue en conséquence. Et ce qui est bien, c'est que l'histoire ne part pas dans tous les sens, on peut donc s'attendre à une fin correcte. Pour ma part, je pense qu'il n'y aura pas de fin en tant que telle, mais plutôt une fin ouverte qui signale que Yuki continuera son activité pour éliminer les mauvaises personnes.

C'est du moins ce que j'aimerais, pour rester cohérent. Au niveau du dessin, on reste sur quelque chose de très propre dans un style qui se veut réaliste. J'ai particulièrement aimé les expressions de détresse des personnages dans leurs derniers moments de vie... L'auteur est très doué pour parfaitement synchroniser son dessin à son histoire.

En gros... j'ai adoré ! Une grande hâte de lire le dernier tome à sa sortie pour voir si mes conclusions sont véridiques.

En bref

Pinsaro Sniper revient en force avec un tome bien plus prenant que le premier. L'histoire a enfin un sens et les découvertes à propos du personnage principal enrichissent énormément l'histoire. En bref, j'ai adoré et je dois avouer que je ne m'y attendais pas vu ma chronique du premier tome. Mais l'auteur a su apporter bien plus que prévu, j'espère que la fin sera également à la hauteur de mes attentes.

8
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (333)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Pinsaro Sniper
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)