7

Critique de Star Wars - Cible Vador

par Le Doc le dim. 15 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Cible : Vador !

L’Empereur a chargé Dark Vador de trouver et de détruire un syndicat criminel qui vend ses armes au plus offrant et même à la Rébellion, ce qui n’est pas du goût de Palpatine. Le chef de cette organisation a donc décidé de réunir une équipe de chasseurs de primes pour traquer et abattre le Seigneur Noir des Sith. Bon, une mini-série qui a pour titre Target Vader ne se caractérise pas vraiment par son suspense. Le scénariste Robbie Thompson en est conscient et il en joue bien avec un bon retournement de situation après le quatrième épisode.

Le chef de l’équipe « anti-Vador » est Beilert Valance, nouvelle version d’un chasseur de primes cyborg créé pour la vieille série Marvel des années 70/80. Ce Valance est apparu pour la première fois dans la nouvelle continuité Star Wars dans la mini-série Han Solo : Imperial Cadet. Je n’ai pas encore lu cette bande dessinée (également écrite par Robbie Thompson) mais ce n’est pas gênant car le scénariste donne ici toutes les infos qu’il faut pour bien connaître le passé du personnage et la raison de sa haine pour Vador par l’intermédiaire de flashbacks bien amenés dans l’histoire.

L’ensemble est efficace : l’intrigue est bien construite, l’action est soutenue et j’ai aimé la dynamique entre les différents protagonistes (Dengar restera toujours Dengar). Cette mini-série m’a donné envie de suivre Valance dans d’autres aventures…mais j’ai été déçu par les dessins. Marc Laming avait été annoncé comme dessinateur lorsque le projet a été révélé, mais il n’a même pas tenu le premier épisode qui a été complété par Marc Bolson. En tout, les six épisodes ont été dessinés par six dessinateurs pour un résultat très inégal. Un tel manque d’unité graphique pour une mini-série est toujours énervant…

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (660)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)