7

Critique de Spe-Ope ! #1

par Auray le lun. 30 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Une balade dans l'espace

Par rapport à Veil chez le même éditeur, Noeve Grafx, nous sommes évidemment pas sur le même format, puisque nous ne sommes pas dans le même genre. Cependant, on sent toujours le soin particulier pour le choix du papier pour la couverture extérieure, comme pour l'histoire à l'intérieur. Décidément cet éditeur met les petits plats dans les grands, et si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à lire la chronique de Veil tome 1 par Kotteri !

Ici, il s'agit de mettre en valeur un artiste qui, on ne le comprend pas forcément, n'a pas été mis sur le marché depuis neuf ans. Kia Asamiya est plus connu pour ses œuvres comme Silent Möbius Quadriga, auquel il a consacré dix années de sa vie, ou encore Dark Angel, des titres publiés chez Panini Mangas et depuis longtemps épuisé. Sinon, on trouvera aussi un batman en manga ou encore du Star Wars. Pour ma part, je l'ai lu et apprécié Nadesico.

Au cours de ma lecture, j'ai vraiment eu l'impression de faire une balade dans l'espace, et je ne peux que trop bien vous résumer le tout par cette phrase. J'ai été embarqué par le rythme tranquille, mais merveilleux par ces pages où l'espace est vraiment bien retranscrit à l'aide d'étoiles, de planètes ou de vaisseaux à réactions, toujours divers et variés. Le noir du manga aide dans ces moments-clés.

Bien entendu, on sent l'inspiration d'un Albator, pour ne citer que celui-l,à pour son statut qui se veut classique. Mais ce n'est pas pour autant que l'on s'ennuie, au contraire, on s'imprègne de l'atmosphère de la Team Fragile, qui se veut hétéroclite, avec un chien qui parle, un robot disgracieux et une petite fille qui a encore tout à apprendre. Un hommage à Star Wars est aussi agréable à regarder. Sur la jaquette, vous lirez les autres influences de la série, et une qui m'a paru importante de vous citer pour le « mécha design » et les nombreux rebondissements, c'est « The future-retro hero story » de Takehiko Ito. Certes, inédits en France, mais ayant rencontré en personne l'artiste, et ayant signé une œuvre rétro-futuriste, on se doute de la grande inspiration tirée de ce dernier.

Un premier tome agréable à lire, qui se veut dans une force tranquille, afin d'installer un climat de confiance avec le lecteur féru de vaisseau spatial, de fantastique, ou d'aventures à rebondissements multiples. Vous ne verrez plus pareil votre livreur après ça !

En bref

«Comme c'est immense, l'espace ! »

7
Positif

Du papier de qualité

Un manga se déroulant dans l'espace, et qui rend hommage aux meilleures histoires sur cette thématique

Une aventure au rythme tranquille, mais pleine de rebondissements

Toujours une carte offerte par Noeve Grafx, avec un insert ou un bandeau classieux

Negatif

Comment ça on avait oublié Kia Asamiya ? Merci de lui avoir rendu justice Noeve Grafx !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (424)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)