7

Critique de Walking Dead - L'Étranger

par Blackiruah le lun. 11 janv. 2021 Staff

Rédiger une critique
Fraise tagada

Alors que Delcourt a fini de publier la série principale de Walking Dead, l’éditeur nous offre un petit bonbon pour retourner dans cet univers le temps de 2 petits récits.

Le principal, l’étranger, s’attarde sur un autre continent que l’on connaît mieux à savoir l’Europe et plus précisément Barcelone. Le récit nous narre le devenir du frère de Rick qui est dans la capitale catalane et va affronter de front l’apparition des zombies. Ce dernier va se retrouver aider par Claudia, une barcelonaise en armure qui a son petit plan pour se sortir de ce mauvais pas, à eux de faire en sorte que tout se passe bien...

Premier récit confié à un autre scénariste, à savoir Brian K. Vaughan, ce dernier s’évertue à livrer une histoire dans la plus pure continuité de ce qu’offrait la série principale. On y retrouve les éléments phares, à savoir le contexte zombie et l’aspect humain. D’ailleurs, le scénariste parvient en si peu de pages à rendre les personnages attachants tout en leur donnant un background intéressant et un but qui pourrait donner lieu à quelque chose de plus grand. Mais il est question de tragédie dans cet univers et tout ne se passera pas à merveille. Loin de là même... Bref, c’est efficace et très bien écrit : une belle piste pour offrir une nouvelle série à la franchise.

Graphiquement, je préfère la précision et l’élégance de Marcos Martin qui a un style bien plus agréable que Charlie Adlard. Mais ses zombies paraissent plus cartoony (plus proche de Tony Moore d’ailleurs), inspirent moins l’effroi et l’univers paraît moins crade. Passé cela, c’est vraiment sublime, et c’est un vrai régal de découvrir les planches de l’artiste espagnol qui excelle dans la gestion des noirs et des expressions faciales. Une vraie masterclass.

Cerise sur le gâteau, le volume est accompagné d’un petit one shot centré sur Negan qui nous montre son devenir depuis la saga, un petit moment auprès du colosse qui montre qu’il ne faut décidément... pas se foutre de sa gueule ! Un petit retour orchestré par Robert Kirkman et Charlie Adlard qui montrent tout leur amour pour ce personnage (et pas pour ses assaillants) encore un joli bonbon qui se révèle excellent à lire ( et encore une nouvelle piste pour poursuivre, un jour, la saga Walking Dead !).

En bref

Walking Dead, l’étranger est un excellent bonbon pour tous les amateurs de la franchise de zombie. Les auteurs nous proposent de plonger dans Barcelone, pour découvrir comment ces derniers font face à l’invasion zombie. Brian K Vaughan et Marcos Martin ne révolutionnent pas le genre ni la saga mais offrent ici un petit récit très sympathique à lire qui pourrait ouvrir des perspectives à Robert Kirkman. Les fans ne pourront qu’être satisfait de ce récit, d’autant plus que cet album est accompagné d’un petit one shot sur Negan qui se déguste avec tout autant de plaisir ! Espérons que ces récits initient de nouveaux projets pour la franchise.

7
Positif

Un duo très attachant

L’élégance de Marcos Martin

Un one shot sur Negan grisant à lire

Negatif

Il faut une suite à ces 2 récits !

Dommage que l’édition de l’étranger soit aligné avec l’édition prestige

Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (537)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
13,50€
Boutique en ligne
13,50€
Boutique en ligne
13,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)