6

Critique de L'école buissonnière

par ishanti le dim. 17 janv. 2021 Staff

Rédiger une critique
La guerre fait grandir trop vite

1943, après une altercation avec un soldat allemand, 4 jeunes gens décident de fuir en Corrèze dans le château de leurs parents. Sur place le château est occupé par les allemands, ils décident alors d’entrée en résistance dans le maquis.

Patrice Ordas nous présente une histoire qui a quasi existé au travers de la vie de son papa. On découvre 3 jeunes en âge de passer le bac et bien vite rattrapés par l’ambiance de 1943. La peur, les arrestations arbitraires et les rafles vont faire qu’ils ne passeront le bac qu’après la libération en 1945. Ils découvrent alors bien vite l’âge adulte en devant prendre des décisions et devenir trop rapidement des hommes et des femmes.

C’est une belle histoire ou l’on découvre la guerre sous un autre angle que par les combats incessants.

Si je regrette la période dans le maquis trop vite raconté, cette histoire se lit très bien et arrive à nous faire passer des émotions.

Le style graphique est assez réaliste et les décors sont superbes. En revanche les scènes d’action et l’expressivité des personnages sont assez mal retranscrits.

Un roman graphique est présent en fin d’album avec de superbes planches.

En bref

Une histoire tirée de faits réels dans le maquis en 1943.

6
Positif

Un autre versant de la guerre

Negatif

Des personnages qui manquent d'expression

ishanti Suivre ishanti Toutes ses critiques (50)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)