7

Critique de Les souris de Leningrad #2

par vedge le lun. 18 janv. 2021 Staff

Rédiger une critique
Aimer, c’est plus fort que tout

Ce diptyque raconte la vie d’un groupe d’enfants, trois garçons et une fille, en Russie, principalement durant la deuxième guerre mondiale.

Alors que l’ennemi nazi est aux portes de Leningrad, ses habitants essaient de survivre, malgré la fin et le froid. Tous les moyens sont bons pour s’en sortir, y compris les plus extrêmes. L’histoire se passe aussi dans un contexte politique où le pouvoir communiste arrête à tout va, tout le monde, pour un mot de travers ; Le jeune Pyotr en fait l’amère expérience et sa rébellion durant l’arrestation de ses parents en fait un fugitif recherché, prêt à tout pour s’en sortir.

Trois garçons, une fille ; Comme souvent, encore plus pour l’âme tourmentée slave, les trois garçons sont amoureux de leur amie et sa battent à leur façon pour conquérir son cœur.

C’est un récit poignant que nous offre les auteurs, montrant le quotidien du peuple affamé, terrorisé, ployant sous les bombardements et le joug d’un régime autoritaire et injuste. C’est aussi une histoire d’amour et d’amitié, pleine d’émotions, d’où l’amour sort vainqueur en lieu et place de la vengeance. Peut-être une raison d’espérer donc.

En bref

Le récit en deux tomes de quatre enfants durant la deuxième guerre mondiale en Russie, qui tentent de survivre par tous les moyens à la faim et à la guerre.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2338)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les souris de Leningrad
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)