7

Critique de Fantastic Four - A Death in the Family

par Le Doc le ven. 12 févr. 2021 Staff

Rédiger une critique
Une mort programmée...

Numéro spécial publié en 2006, A Death in the Family a peut-être été commandé par Marvel comme possible fill-in de la série principale, la pagination (23 pages) étant justement celle d'un comic-book mensuel (et vu que le scénariste Karl Kesel est un habitué de l'exercice...). L'éditeur l'a finalement sorti avec un épisode classique de John Byrne en bonus histoire d'en faire un one-shot un peu plus épais. En France, on a eu le récit principal dans les pages de Marvel Icons #33 en janvier 2008.

Karl Kesel propose un regard sur les 4 Fantastiques en tant que famille, à travers de savoureuses scènes de la vie de tous les jours (les hommes tentent d'échapper à la corvée de nettoyage), et s'intéresse surtout à la fratrie Storm. C'est bien fait, avec de la simplicité et des dialogues qui sonnent juste. Et puis le malheur, qui donne son titre à l'histoire, frappe...

L'auteur parle aussi du sens des responsabilités de Johnny, de ce qui le pousse à agir même s'il a conscience des limites de son acte. Il fait ce qu'il fait (remonter le temps pour faire barrage à la mort) tout en sachant que cela ne réparera certainement pas les choses de son côté. Mais il le fait parce c'est une décision naturelle pour lui...et de toute façon, tous les Johnny du multivers auraient agi de la même façon...

Karl Kesel montrait là une nouvelle fois sa compréhension de la dynamique de la première famille, aidé aux dessins par l'excellent Lee Weeks, avec la participation de Rob Campanella et du vétéran Tom Palmer à l'encrage. L'emploi de deux encreurs est d'ailleurs assez astucieux et bien adapté à la construction du récit.



En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (792)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Laissez un commentaire
Commentaires (0)