8

Critique de Vision et La sorcière rouge

par Auray le lun. 22 févr. 2021 Staff

Rédiger une critique
Une nouvelle vision

Grâce à l'engouement de la nouvelle série Marvel disponible sur la plateforme Disney+ du doux nom de WandaVision, nous aurons peut-être de nouveaux lecteurs qui viendront se greffer aux plus anciens. Pour se lancer, il faudra de la patience, et surtout de bons conseils. Ce tome est une première marche sur un escalier fait d'exigence pour le lecteur curieux.

Outre l'épisode de Steve Englehart issu du Giant-Size Avengers 4 (1974) de juin 1975 qui narre les origines du mariage, nous avons toute une série d'épisodes issus de la pause de Wanda et de Vision hors des combats quotidiens des Avengers . Pour le premier épisode, si vous voulez en savoir plus, je propose le lien ci-dessous sur le softcover au même nom pour de plus amples détails : https://www.sanctuary.fr/avis/136127/. Effectivement, vous l'aurez compris, il s'agit bien des mêmes feuillets. Alors un choix sera peut-être à faire entre ces deux ouvrages.

Si votre bourse n'est pas trop vide, je vous conseille sans hésiter de vous lancer dans ce tome. Déjà, parce que les épisodes de « The Vision and The Scarlet Witch » 1 à 4 de 1982 n'ont du tout mal vieilli. Le scénario est par ailleurs signé Bill Mantlo, le papa de Rocket dans le Gardiens de la Galaxie. Ne loupez pas la lecture de son parcours à la fin du tome, il a un destin pour le moins unique que je ne connaissais pas. De quoi lire autrement ce récit, la larme à l'oeil.

Dans une autre mesure, et on s'en aperçoit dès la première image, on est rapidement heureux de retrouver la maison de Vision et Wanda telle que l'on la connaît dans la série, ou bien encore dans la Vision de Tom King. Par ailleurs, ce cycle est de nouveau disponible en Marvel Deluxe sous le titre, la Vision : un peu moins qu'un homme.

De plus, c'est sous la directive à l'époque de l'éditeur Mark Gruenwald que les origines sont de nouveau résumées et remaniées. C'est toujours au goût du jour, et on continue à épaissir le sujet lors de cette lecture en y apercevant les pères de Wanda, son frère, ou encore sa belle-famille de l'époque, les Inhumains. Du côté de l'humanoïde, nous aurons la joie de retrouver le temps d'une aventure Wonder Man, qui reste lié à tout jamais aux origines du caractère de Vision. Ajoutez à ceci un sujet en fond comme la dangerosité du nucléaire avec l'histoire de Nuklo, et des dessins superbes, cadrés de Rick Leonardi, qui a tant donné à Spider-Man 2099. Ça respire la bonne odeur des années quatre-vingt! Personnellement, j'adore cette période dans les comics, car elle est ni trop loin dans le temps, et a moins d'inconnus pour le jeune lecteur.

Vous l'aurez compris, j'ai été surpris en lisant ce tome par la modernité des récits, son histoire éditoriale, ses dialogues savoureux, ou encore ses différents guests stars. J'ai pris beaucoup de plaisir à regarder aussi les différentes planches, et ceux qui veulent en savoir plus sur nos deux tourtereaux peuvent se lancer les yeux fermés chez leur libraire pour cet achat. Il est certes plus cher que le softcover, mais il vous guidera cette fois réellement pour faire un grand pas dans le monde merveilleux des comics. Ce livre est à mettre dans toutes les bibliothèques qui se veulent idéales !

En bref

« ...Quel bonheur d'être en vie... Quel bonheur d'aimer et d'être aimé... Comme un homme aime et est aimé par sa femme... et par son frère. »

8
Positif

Un grand format

Une belle introduction remettant dans le contexte éditorial de l'époque en plus des biographies des différents intervenants

La pause de Wanda et Vision est ce qui semble le plus lié à la série télévisée, à mettre à côté de l'histoire de Tom King, en Marvel Deluxe

L'épisode des origines du mariage est bien présent

Negatif

L'épisode des origines du mariage est encore présent, comme dans le sofcover, attention à ne pas faire un achat en double

Le prix un peu plus élevé par rapport au sofcover lié ) la Sorcière Rouge et à la Vision

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (452)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)