8

Critique de Le Sarde

par vedge le mer. 3 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
Loin des yeux, près du cœur

La Sarde, c’est d’abord le surnom qu’un mafieux se donne lui-même, pour dire d’où il vient et cacher qui il est vraiment.

Cet homme travaille pour une puissante famille calabraise, dans le trafic de drogue et les paris illégaux ; Il est entré dans cette famille, pour se venger de la mort de son frère, jeune garçon au talent footballistique prometteur, par la mafia sicilienne.

Il assure ses missions de tous ordres, maintien de la paix ou déclaration de guerre, sans sourciller semble-t-il. Jusqu’au jour où il découvre un jeune garçon ayant le même potentiel et le même âge que son frère trop tôt disparu. Il s’attache, mais il connaît les conséquences de cette faiblesse dans le monde interlope ou il évolue. Il est finalement mis à un choix cruel et crucial.

Cette BD de cent pages se lit d’une traite. Un scénario rapide pour une histoire sans artifice où la violence de l’action croise la souffrance et les sentiments d’un homme. Le dessin et la mise en scène donnent un rythme effréné à cette course pour la vie. Un one-shot qui fait mouche.

En bref

Un mafieux est mis devant un choix cruel et crucial pour racheter sa faute et sauver ceux qu’il aime.

8
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2358)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)