10

Critique de Alma #1

par Kikô2401 le sam. 3 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Seul au monde (ou presque)

Présentation

Ray parcourt les alentours pour trouver d’autres humains. Cependant, après plusieurs expéditions, il revient toujours bredouille, sans aucun signe de présence humaine. Heureusement, il partage la compagnie d’un hamster mais surtout de Trice, qui veille sur lui.

Un jour, ils reçoivent la visite d’une humaine dans une moto volante qui leur annonce qu’avec ses amis, ils vont « débrancher » les machines présentent sur Terre.

A partir de cet instant, un long périple va avoir lieu pour Ray. Celui-ci ayant pour but de retrouver ce groupe d’humains et découvrir et comprendre leurs intentions.

Scénario

Ce manga, signé Shinji MITO, débute assez lentement. L’auteur prend le temps de nous présenter les personnages et de planter le décor. Le premier chapitre est d’ailleurs beaucoup plus long comparé aux autres.

Une bonne partie de l’histoire présente le héros seul face au monde. Il découvre un monde complètement détruit. Il se retrouve seul, malgré la présence du hamster, et se pose énormément de questions au sujet de ce qu’il voit, de ce qu’on pu devenir les autres humains : un chapitre nous fait ressentir le poids de cette solitude avec des divagations et des visions de Ray. L’auteur nous fait ressentir cette impression de dureté à travers un paysage souvent enneigé qui renforce également cette sensation de solitude.

Dessin

Les dessins sont très agréables. Shinji MITO prend le temps de détailler le décor et les émotions des personnages. Le trait est parfois légèrement crayonné, et cela donne un joli effet.

Le côté cybernétique est très bien rendu avec des armes et des véhicules très bien représentés.

Analyse

A la lecture de ce manga, on ressent un rapprochement avec le livre/film « je suis une légende » : un homme seul, accompagné d’un animal, qui se pose beaucoup de question dans un monde de solitude.

On fait assez rapidement le parallèle avec les œuvres de Masamune Shirow (Appleseed / Ghost in the shell) mais aussi de Yukito Kishiro (Gunnm). Autant dire que je me suis retrouvé comme un poisson dans l’eau à travers cette lecture, de part mon affection pour ces deux auteurs.

Shinji MITO nous présente une société où le rapport entre l’homme et la machine n’a pas pu fonctionner car les machines ont voulu se libérer de l’autorité des humains et pouvoir penser par leur propre chef (on pense bien évidemment à Isaac Asimov et ses 3 lois de la robotique).

Impressions

Ce manga est une très bonne découverte. J’ai passé un très bon moment à lire cette histoire et découvrir ce monde ravagé par la guerre. C’était même frustrant d’arriver à la fin. On veut en découvrir davantage.

Je ne dévoile pas le cœur du scénario car il y a des surprises intéressantes.

En bref

Ce manga de Shinji MITO est un gros coup de cœur de ce début d’année 2021 ! Avec son univers SF et ses dessins parfaitement réalisées, j’ai pris énormément de plaisir à lire cette histoire. J’attends avec impatience la suite des aventures de Ray !

10
Positif

les dessins

l'univers SF

la découverte du monde en même temps que le personnage

Negatif

...

Kikô2401 Suivre Kikô2401 Toutes ses critiques (17)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Alma
9
Alma T.1

Alma T.1 Staff

Lire la critique de Alma T.1

Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)