7

Critique de Otaku Otaku #9

par Sachiko-chi le lun. 5 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Vive les mariés !

J’attendais ce tome avec tellement d’impatience ! J’avais hâte de pouvoir assister au mariage de Hanako et Kabakura ! Mais je dois avouer que ce tome est une petite déception, mais pas sur tout, mais certains points m’ont un peu déçu…

La mangaka ne concentre pas tout ce tome sur nos nouveaux mariés, elle n’en oublie pas de traiter du couple formé par Hirotaka et Narumi. Leur relation est tout de même au ralenti, et est très peu développé au profit de Hanako et Kabakura ainsi que Naoya et Ko. On les retrouve dans ce tome pour profiter d’une fête qui ne se déroule qu’au Japon, mais qui doit aussi se dérouler en même temps que la Saint-Valentin. Cette fête, traditionnellement mise en avant, ici, elle a vraiment été en arrière plan pour seulement accompagner, enrichir le scénario, et surtout, elle a été traité différemment. Cette fête, nous permet aussi de découvrir une nouvelle facette de Hirotaka. Pour Narumi ça n’a pas été une surprise, puisque je me doutais qu’elle ferait ça !

Le récit de ce tome m’a vraiment semblé être au ralenti voire stagner, déjà avec notre couple principal Hirotaka et Narumi pour lequel il n’y a pas grand chose, et pas de grande avancée. Mais c’est aussi la même chose pour Naoya et Ko… Cette dernière s’est trouvée un petit job, et ne peut plus rentrer ou sortir avec Naoya et ses amis. Un fossé vient se creuser entre ces deux personnages qui vient limiter leurs interactions, et le développement de leurs sentiments. En revanche, ils sont chacun conscients de ce qu’ils ressentent pour l’autre. Cela permet de faire avancer tout de même le début d’une possible relation. C’est celui qui parait le plus improbable parce qu’ils sont tout de même des opposés, Naoya qui est vraiment solaire, alors que Ko renvoie plus une image sombre. La mangaka montre subtilement que ce personnage a tout de même changé, on voit qu’elle arrive à un peu plus s’ouvrir aux autres, et à communiquer avec les autres.

L’élément principal était tout de même la cérémonie de mariage de Kabakura et Hanako, on continue de suivre les préparatifs. Ici, nos deux fiancés ont réussi à se prendre la tête pour la cérémonie, puisqu’ils ne sont pas d’accord sur la tenue que va porter Hanako, ils n’ont pas la même vision tous les deux, et sont partagés. Ils vont en discuter avec leurs collègues pour avoir leurs avis, mais surtout qu’ils se confortent dans leur vérité. Le message ici est intéressant, dans une vie à deux, il faut apprendre à faire des concessions pour que chacun puisse se sentir à l’aise. Puisque oui, c’est un événement qui se fait, se prépare, et qui est pour deux personnes, donc il faut que chacun puisse apporter sa touche tout en respectant celle de l’autre. L’idée était intéressante à développer, et toujours une idée sérieuse qui est plus légère grâce à l’humour de la mangaka.
Et en finalité de ce tome, on vit aussi cette cérémonie, et on voit le résultat de leurs concessions, c’est un passage qui m’a beaucoup plu, puisque je l’attendais.

Avec ce joli développement pour Kabakura et Hanako, j’espère que dans le prochain la mangaka va faire bouger Ko et Naoya, mais que Hirotaka et Narumi vont aussi avancer de leur côté. Qu’ils vont vraiment faire des choses significatives à deux, qui vont être importants dans leur vie de couple. Vraiment continuer à les développer comme on a pu le voir aussi dans ce tome, avec l’entrée de Hirotaka dans l’entreprise, et Kabakura qui l’a pris sous son aile, et qui montre combien les personnages ont changé, évolués !

En bref

Un tome intéressant avec la cérémonie et l'idée de la concession, puisque l'on est pas tout seul mais que ça se fait à deux. Mais d'un autre côté Naoya et Ko avancent au ralenti, voire reculent au vu des événements. Quant à Hirotaka et Narumi, ils font du surplace, et plus de grande avancée, j’espère que l'on va y remédier dans les suivants !

7
Positif

Idée de la concession intéressante

Toujours aussi drôles et agréables

Des dessins sympathiques

Une cérémonie que j'attendais

Naoya et Ko conscients de leurs sentiments

Negatif

La cérémonie est allée un poil vite

Hirotaka et Narumi relation oubliée au profit des autres, et relation qui n'avance plus trop...

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (123)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Otaku Otaku
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)