5

Critique de Belle-Île en père

par ginevra le mer. 7 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Quand 2 stars visitent la même île

Quand la vedette d'un feuilleton télé décide de partir se "ressourcer" sur les lieux de sa petite enfance à Belle-Île en mer, la comparaison avec le séjour plus d'un siècle plus tôt avec les vacances de Sarah Bernhardt devient une évidence. Mais si l'excentrique Sarah amène avec elle des animaux exotiques et des amis parisiens, Vanessa ne semble apporter que des embêtements liés à son père qui est mort sur l'île.

Si j'ai bien aimé le scénario de Patrick Weber avec cette quête inavouée du passé, j'ai moins accroché aux dessins de Nicoby colorisés par Kness. Ces personnages aux yeux représentés par de simples points noirs la plupart du temps ne m'ont pas vraiment plu bien qu'ils soient plutôt expressifs dans leurs attitudes. Les paysages et le dossier de photos final donnent envie de découvrir l'île. La partie que j'ai préférée concerne les séjours de Sarah Bernhardt.

Le contraste entre les deux vedettes est saisissant puisque la première est devenue une star mondiale par son talent et au fil des années tandis que la 2e est une star de téléréalité qui n'a pas vraiment appris à jouer la comédie.

Un album plutôt sympathique mais d'une durée de vie limitée car trop semblable à ces téléfilms ou feuilletons du moment vite oubliés après avoir été vus parce qu'ils se ressemblent tous.

En bref

Un album plutôt sympathique mais d'une durée de vie limitée car trop semblable à ces téléfilms ou feuilletons du moment vite oubliés après avoir été vus parce qu'ils se ressemblent tous.

5
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1967)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
18,50€
Boutique en ligne
18,50€
Boutique en ligne
18,50€
Boutique en ligne
18,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)