8

Critique de Blue flag #8

par Auray le mar. 13 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
La fin de Blue Flag

On l'attendait avec impatience le huitième et dernier volume de Blue Flag. Kaito nous explique d'ailleurs en fin de volume comment s'est créé en interne cette série, quels étaient ses plans du début pour en arriver à la fin d'aujourd'hui. Ce qui est sûr, c'est qu'il a voulu mettre le dialogue au centre de cette histoire, pour lui, même si on n'a pas la solution tout de suite, en discuter permettrait déjà de respecter le point de vue de chacun. Ce tome continue sur cet élan.

Taichi est au plus mal depuis la déclaration d'amour par son ami d'enfance, Tôma, tant, qu'il arrive à en tomber malade. Ce qui permet justement de laisser libre au grand blond et Futaba, en découle une vraie conversation pour une fois. Et ces deux-là, ont beaucoup de choses à se dire depuis qu'ils se retrouvent amoureux de la même personne.

Si les mots sont bien choisis, on a plutôt hâte de voir la réaction de l'intéressé, Taichi. Et ça ne tarde pas, sauf que c'est maintenant l'autre qui a disparu. Futaba et le petit brun vont jusqu'à sécher les cours pour régler une fois pour toute cette histoire de triangle amoureux avec Tôma.

Pour ce qui est des personnages plus secondaires, et surtout pour Masumi, qui a été un peu à part pour le coup, on les entrapercevra dans le final de cette histoire qui se déroulera sept années plus tard. On a presque les réponses à toutes nos questions. La fin reste semi-ouverte avec un Taichi qui a pris sa vie en main... mais avec qui justement ? C'est à vous de décider !

Tôma est un personnage qui m'a énormément marqué dans cette série, par sa sensibilité, sa souffrance, son désir d'amitié, sa maturité ou par ses dernières décisions. À la fin, on ne sait pas trop où il se trouve réellement. C'est peut-être bête, mais je lui souhaite de tout cœur d'être heureux, en espérant que l'on lui ait tendu la main. Kaito livre ici une courte histoire en huit tomes qui parlera à toute une génération. Un auteur à suivre, rien que pour ses dialogues.

En bref

« Tu aurais fait quoi, toi ? »

8
Positif

Le trio du départ de nouveau réuni

Une fin qui va plaire au plus grand nombre

Le mot de l'auteur sur les origines de cette histoire

Les designs initiaux

Un fond d'écran en cadeau par Kuro

Negatif

C'est fini les amis !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (500)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Blue flag
Boutique en ligne
7,65€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)