7

Critique de La Sorcière Invincible #1

par Niwo le mar. 20 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Tuer des slimes pendant 300 ans...

En tant que fan de la série « Moi, quand je me réincarne en slime », je n’ai pas pu passer à côté de cette nouvelle série qui avait l’air de reprendre les mêmes thématiques. C’est une fois de plus un isekai, qui en suit donc les codes mais qui parvient également à s’en détacher sur plusieurs détails.

Nous suivons Azusa Aizawa, une femme qui passe sa vie au travail. A force de surmenage, elle finit par décéder tragiquement et se réincarne en sorcière immortelle dans un autre monde : tout autour de sa maison, des dizaines de slimes à vaincre chaque jour vont lui permettre d’atteindre le niveau 99 et vivre convenablement pendant 300 ans. Elle découvre enfin une vie paisible, un train-train quotidien sans pression, tout l’inverse de son ancienne vie. Avec ces sept tomes toujours en cours au Japon, la série doit s’être pas mal développée car pour l’instant, rien n’indique ce qui pourrait se passer ensuite.

On constate juste que sa vie est perturbée à plusieurs reprises, notamment lorsque des aventuriers apprennent qu’elle a atteint un niveau aussi élevé. Elle va devoir leur faire face et vaincre un dragon qui deviendra ensuite son apprentie… Un résultat assez peu probable. On est concrètement sur une lecture légère sans réels enjeux, qui va développer son intrigue autour du comique de situation. Lorsqu’on est bon public comme moi, c’est un plaisir à lire, mais pour ceux qui apprécieraient les isekai plus portés sur l’aventure, ce titre ne correspond pas à cela pour l’instant.

Il y a quelques rebondissements mais rien de probant ou marquant. On se croirait presque dans Minecraft : construire sa bâtisse et l’améliorer, vaincre des monstres… On comprend facilement à l’avance comment les situations vont évoluer. Mais ça n’empêche absolument pas de passer un bon moment et sourire à plusieurs reprises face aux situations grotesques des personnages..

J’aimerais quand même signaler que l’intégration des nouveaux personnages à l’histoire est assez atypique, notamment l’apparition de jumelles qui appellent notre héroïne « maman ». Elles ont été créées à partir des âmes de slimes qu’elle a tués. Elles rejoignent donc la vie d’Azusa en tant que filles, ce qui donne vraiment l’impression de lire un titre familial mais dans un monde magique. Pour ma part, c’est une bonne surprise mais comme à mon habitude, j’attends le deuxième tome pour me faire une idée concrète.

En bref

Un premier tome léger, qui change quelque peu de ce qu'on a l'habitude de voir dans un isekai. Si on est bon public en terme d'humour, c'est un titre qui peut plaire, comme ce fut le cas pour moi. Mais c'est loin d'être un isekai d'aventure comme on en voit beaucoup, ce qui peut rebuter les plus fans d'entre nous.

7
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (374)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)