8

Critique de Angolmois #6

par Niwo le ven. 30 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Murailles du château de Kaneda

Les éditions Meian nous sortent de très bons titres historiques, comme Kingdom ou Angolmois. Après cinq tomes assez intenses, celui-ci ne fait pas exception. Angolmois, chronique de l’invasion mongole se concentre sur la bataille de Tsushima, déterminante lors de ce conflit. Cette île est un rempart conséquent pour le Japon qui mise énormément sur les soldats présents sur place.

Dans ce sixième tome, les japonais se sont enfuis dans un château reclus loin de tout pour échapper aux attaques mongoles. Nous reprenons la lecture avec une conversation entre Kazuhisa et Saburô. Ce dernier propose à son compère de rejoindre l’armée mongole en trahissant les siens. Il refuse de s’allier à lui et décide de le tuer et prendre sa place comme complice de l’armée mongole. C’est ainsi que les mongoles parviennent à trouver l’ancien château de Kaneda et attaquer de front.

Une fois de plus, ce tome d’Angolmois se base énormément sur tout l’aspect guerre et stratégie qu’on voit depuis le début de la série. Le temps passe et il est de plus en plus difficile de repousser les mongoles car les japonais ont de moins en moins de soldats disponibles pour défendre l’île et les renforts ne sont pas encore arrivés.

Une fois de plus, on constate qu’aucun personnage n’est indispensable et qu’ils risquent tous de mourir dans cette bataille. Surtout quand on sait que la première partie d’Angolmois se base uniquement sur l’île de Tsushima. On peut donc imaginer que dans la suite de l’histoire, on suivra d’autres personnages qui n’ont rien à voir avec ceux qu’on connaît.

Les scènes de combat sont toujours aussi prenantes et détaillées : on ressent la tension comme si on la vivait à la place des personnages. L’adrénaline, l’hémoglobine, la réflexion : tout ce qu’on attendrait d’un bon manga historique.

En bref

Encore un excellent tome pour Angolmois qui nous replonge dans l'invasion mongole et notamment la bataille sur l'île de Tsushima. Les personnages ont des réactions inattendues et certains rebondissements dénaturent le rapport de force du conflit. Ce qui est assez étonnant et permis au titre de ne pas s'essouffler.

8
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (376)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Angolmois
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)