6

Critique de Fantastic Four Cosmic-Size Special

par Le Doc le lun. 7 juin 2021 Staff

Rédiger une critique
Asile de fous...

Cary Bates est un nom principalement associé aux comics DC et surtout aux aventures de Superman et de Flash dont il fut le scénariste durant de nombreuses années. Mais il a aussi fait quelques rares incursions du côté de l'univers Marvel. Ce fut le cas fin 2008 (février 2009 en date de couverture) avec le one-shot Fantastic Four Cosmic-Size Special qui proposait deux histoires, une inédite par Bates et le dessinateur philippin Bing Cansino (X-Factor) et une réédition d'un épisode classique de John Byrne.

Le récit débute alors que Mr Fantastic et la Chose sont en pleine exploration dans une dimension miniature. Reed ramène de cette expédition un spécimen de plante qu'il a hâte d'analyser. Les autres F.F. tentent alors de vaquer à leurs occupations mais Reed met soudain l'immeuble en quarantaine suite à la détection d'un virus. Il ne faut pas longtemps avant que ce confinement déraille car les adultes se mettent à agir très bizarrement (d'où le titre français choisi pour l'épisode, Asile de Fous). Franklin et Valeria mènent alors l'enquête pour savoir ce qui ne va pas avec leurs parents et oncles...

Le scénario peut donc être vu comme une variation sur les éternelles chamailleries entre les membres de la famille, mais exacerbées par l'influence d'une plante extra-dimensionnelle. L'idée est bonne et Cary Bates réussit à installer une certaine tension par la description des comportements de Reed, Sue, Ben et Johnny, que l'on sent prêts à exploser à tout moment. Ca se relâche toutefois dans les dernières pages, mais j'ai bien aimé la solution amenée par les gamins. Graphiquement, ça reste tout de même un brin décevant car ce genre d'histoire aurait mérité un style plus expressif que celui de Bing Cansino, qui a aussi la main lourde à l'encrage...

En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (813)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Laissez un commentaire
Commentaires (0)