7

Critique de Ecoline

par damss le mer. 9 juin 2021 Staff

Rédiger une critique
Lorsque qu'une chienne de garde décide de devenir peintre

Ecoline prend le pari fou de nous conter la vie d’une petite chienne artiste. Issue d’une grande lignée de chiens de garde, elle ne trouve pas sa place dans cet univers pour lequel la prépare son père. Par un curieux hasard, elle va découvrir qu’elle peut laisser des traces de couleurs sur une surface et en jouant avec différentes couleurs représenter ce qu’elle voit…. Un incident va mettre à mal sa place dans la ferme et elle va devoir s’éloigner et tenter de survivre en trouvant sa voie dans les rues de Paris.

Cette histoire, au-delà de l’originalité du choix de suivre la vie d’une chienne artiste, permet d’aborder les notions de choix de vie, de voie qu’on nous impose et de prise de conscience de ses propres envies, le poids des héritages, des attentes. Elle aborde aussi des thèmes plus généraux comme l’amitié, l’amour d’un père pour sa fille et l’entraide…

Le scénario est plutôt bien construit autour de cette petite chienne, Ecoline. On suit deux histoires en parallèle, la première autour de l’épanouissement d’Ecoline, qui embrasse sa vie et ses envies, et l’enquête autour d’un chien policier malfaisant qui est à l’origine du bannissement d’Ecoline de la ferme de son père. Sa rencontre avec un pigeon et une chatte danseuse de cabaret apporteront de multiples rebondissements qui donneront du rythme à l’album.

Côté dessins, c’est à l’image de la couverture et du don artistique d’Ecoline. On sent l’auteur très à l’aise sur les décors et les tableaux, pour les personnages, j’ai trouvé le trait un peu plus irrégulier par moment, à se demander si c’est le même dessinateur. Les expressions sont cependant bien retranscrites et on prend plaisir à découvrir les explosions de couleurs au cœur de Paris que nous propose le dessinateur.

La conclusion de l’album est très sage et très classique mais correspond aussi à l’histoire. Un beau parcours initiatique qui permet à Ecoline de se révéler à elle-même puis à ses proches en assumant sa différence et en quittant la voie qu’on avait bâti pour elle.

En bref

La conclusion de l’album est très sage et très classique mais correspond aussi à l’histoire. Un beau parcours initiatique qui permet à Ecoline de se révéler à elle-même puis à ses proches en assumant sa différence et en quittant la voie qu’on avait bâti pour elle.

7
Positif

Une approche originale sur la réalisation personnelle

De jolis tableaux colorés sur certaines pages

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (939)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
16,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)