5

Critique de I.S.S. Sniper #1

par damss le dim. 27 juin 2021 Staff

Rédiger une critique
Un homme bionique assassin depuis de nombreuses années a une soudaine crise de conscience

Cette nouvelle série de science-fiction nous plonge dans l’univers et ses nombreuses planètes pour suivre un vaisseau, celui de Reid Eckart, empli d’assassins payés pour éliminer toute menace de révoltes et de rebellions humaines sur une planète. Mais cette fois-ci, la mission ne se déroule pas comme prévu et pris d’un cas de conscience, Reid et ses hommes décident de ne pas obéir aux ordres d’éliminer les cibles qui semblent pacifistes. Ils vont devenir à leur tour la cible d’assassins….

Après les Elfes, Androïdes ou encore Orcs et Gobelins, Jean-Luc Istin nous offre une nouvelle série dans la même veine en prenant cette fois des héros assassins moitié homme, moitié robot ( :D). Ces assassins se déplacent de planètes en planètes pour faire taire les rebelles et permettre de faire régner une paix de surface… Le scénario est plutôt bien construit puisque le héros a un cas de conscience qui l’amène à sortir de l’ordre et ses directives. On voit donc se dérouler devant nos yeux une préparation au combat contre ses anciens alliés, avec une opposition intéressante sur des idées et des valeurs. En parallèle, les auteurs développent ce personnage principal en partant de son enfance et ce qui l’a amené à entrer dans l’infanterie d’assassins. Tout est plutôt bien lié et même si le rebondissement final est sans surprise puisqu’on le voit arriver de loin, l’idée reste bonne.

Côté dessins, rien à redire. Les personnages sont bien réussis, les visages sont expressifs lorsqu’on les voit évidemment. On arrive à apercevoir un peu les décors environnants des différentes planètes et la pleine page avec l’ensemble des vaisseaux qui s’affrontent vaut le détour.

Difficile pour moi de faire un retour. J’aime beaucoup le travail de Jean-Luc Istin et les différents univers que proposent les éditions Soleil, mais dans cet album j’ai reconnu trop de ‘’mécanismes’’ des autres séries. La construction du scénario par exemple similaire à des albums des nains ou autres, d’où l’absence de surprises pour les derniers rebondissements, et les dialogues, c’est ce qui m’a le plus marqué, qui pourraient indifféremment sortir de la bouche d’un Sniper bionique ou d’un gobelin.

J’attends donc de voir ce que vont nous proposer les auteurs pour les prochains albums mais ce premier ne m’a pas convaincu….

Petit plus à noter, le cahier graphique en fin d’album avec des crayonnés pour les recherches des personnages.

En bref

Difficile pour moi de faire un retour. J’aime beaucoup le travail de Jean-Luc Istin et les différents univers que proposent les éditions Soleil, mais dans cet album j’ai reconnu trop de ‘’mécanismes’’ des autres séries. La construction du scénario par exemple similaire à des albums des nains ou autres, d’où l’absence de surprises pour les derniers rebondissements, et les dialogues, c’est ce qui m’a le plus marqué, qui pourraient indifféremment sortir de la bouche d’un Sniper bionique ou d’un gobelin.

5
Positif

Univers et dessin

Negatif

Trop de ressemblances avec des séries existantes dans d'autres univers

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1091)
Autres critiques de I.S.S. Sniper
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)