10

Critique de La nef des fous #11

par juju le ven. 2 juil. 2021 Staff

Rédiger une critique
Enquête au théâtre et disparition

Ah, quel plaisir de retrouver la nef encore une fois. On démarre sur les chapeaux de roues avec nos deux enquêteurs, les inspecteurs Baltimore et Bonvoisin. D’ailleurs les toutes premières cases étaient déjà présentes dans le tome 10, le narrateur s’étant perdu dans la chronologie ^^ Cette fois-ci ils décident d’enquêter sur la disparition de la reine et de retourner sur les lieux du drame, le théâtre. Quasiment au même moment, l’inspecteur Roussin continue également son enquête en interrogeant Hidinou.

Au niveau du scénario, rien à redire. C’est toujours ultra bien ficelé. Après l’enquête au théâtre, le narrateur nous reprend tous les évènements qui expliquent (ou pas) pourquoi ils se retrouvent là-bas. Et c’est génial, j’ai adoré la phrase répétée « ce n’est pas non plus cet évènement qui conduisit nos deux policiers à …. Mais il convenait cependant de vous en faire part ». Du coup on assiste là, aux occupations des autres personnages. Ce tome étant quand même centré sur les enquêteurs. Et puis la fin de l’album nous annonce la couleur, notre chez Ambroise observe tout ça de sa chambre et va entrer en scène au tome 12.

Au niveau du dessin. C’est parfait depuis le tome 1. Un dynamisme fou dans les scènes d’action, un découpage toujours très réussi. Et surtout quel plaisir de revoir tous ses personnages. Mais un petit plus encore ici, quand le narrateur nous fait par des occupations de chaque personnage, Turf nous gratifie de dessins en ombre chinoise pendant quelques pages. Et c’est super beau. On notera également une imitation du tableau de Léonard de Vinci la Cène, qui représente ici le roi Clément XVII accompagné de ses ministres. Mais ce n’est pas cet évènement qui conduisit nos deux policiers à…

Au final, la nef des fous, coup de théâtre est encore une franche réussite. Faisant penser par moment à de cape de et de crocs tellement les dialogues font mouche. Et maintenant on attend plus qu’une chose, le tome 12.

En bref

Au final, la nef des fous, coup de théâtre est encore une franche réussite. Faisant penser par moment à de cape de et de crocs tellement les dialogues font mouche. Et maintenant on attend plus qu’une chose, le tome 12.

10
Positif

Des rebondissements

De l'humour

Le dessin

Negatif

juju Suivre juju Toutes ses critiques (455)
Autres critiques de La nef des fous
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)