7

Critique de La princesse et la bête #14

par Tampopo24 le sam. 17 juil. 2021 Staff

Rédiger une critique
Être égaux, c'est la plus belle des libertés

A un tome de la fin, il était temps de corses les choses, heureusement l'autrice l'a bien compris et donne un très beau et judicieux coup de fouet à sa série avec ce tome très politique et aventureux !

Rien ne va plus, le secret du Roi n'en est plus un ! C'est tout l'univers d'Osmalg qui est bouleversé. Depuis le début de l'histoire, on se doutait bien qu'un jour la question de l'identité du Roi serait amenée sur le tapis et qu'elle serait le ressort ultime de la série. L'autrice a ainsi très bien travaillé au fil des différents arcs pour prêcher la tolérance et l'intégration de l'ensemble des strates de la société dans cet univers autrefois tellement divisé et cela fait parfaitement sens ici !

En effet, avec la révélation du secret du Roi, qui est désormais connu comme étant mi-humain mi-démon, ce sont les fondements même de leur société qui s'effondrent. Quoi de mieux pour un héritier au trône frustré pour pouvoir se faufiler et chambouler le destin ? J'ai beaucoup aimé l'utilisation que l'autrice fait de tout ce qu'elle a su créer précédemment pour le renverser brutalement et créer ainsi une belle tension dans cet ultime chapitre de l'histoire. C'est saisissant de voir la violence avec laquelle le Juge Seto s'empare du pouvoir et efface tout ce qu'avait construit le Roi pour revenir à une société divisée et inégalitaire.

Bien sûr tout cela étant esquissé rapidement, cela est fait sans vraiment de profondeur, à grand coup de crayon magique scénaristique, mais l'intention est louable, car le tome est vraiment dynamique à lire. Nous assistons d'un côté à une rapide régression de la politique du royaume et de l'autre à un Roi qui va devoir apprendre à surmonter ses failles. Car il y a du boulot à faire pour Leo, lui qui a toujours renié son côté humain. Heureusement à ses côtés, il y a Salifi et toutes les amitiés qu'il a su se forger. C'est émouvant de les voir soutenir leur Roi, non pas parce qu'il est roi mais parce qu'il est lui et qu'ils aiment les valeurs qu'il défend.

Ainsi, l'autrice offre également une jolie ouverture d'esprit avec cet avant-dernier tome, avec la proposition d'un Roi pour qui l'égalité pour tous est source de la plus grande liberté dans un pays.

Sur fond de secret révélé au grand jour, l'autrice amorce ainsi le dernier tournant de son histoire le temps d'un tome au rythme permanent, passant de révélations, à des moments d'apitoiement, avant qu'on se relève pour partir à l'assaut. Aventure, grands sentiments et exploration du passé sont ainsi au rendez-vous et nos héros n'ont jamais été aussi touchants.

En bref

Sur fond de secret révélé au grand jour, l'autrice amorce ainsi le dernier tournant de son histoire le temps d'un tome au rythme permanent, passant de révélations, à des moments d'apitoiement, avant qu'on se relève pour partir à l'assaut. Aventure, grands sentiments et exploration du passé sont ainsi au rendez-vous et nos héros n'ont jamais été aussi touchants.

7
Positif

Un tome très rythmé

Une série dont l'ensemble des arcs font sens ici

Un beau retournement de situation politique

De solides amitiés

La découverte de nouveaux secrets

Negatif

Ça reste léger et classique au fond

Ça va très vite pour des changements aussi radicaux

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (615)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de La princesse et la bête
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)