8

Critique de Chiruran #2

par Sachiko-chi le jeu. 22 juil. 2021 Staff

Rédiger une critique
Les membres du dojo continuent de se dévoiler !

Après un premier tome que j'ai beaucoup apprécié, j'avais bien hâte de me plonger dans la suite du récit, et de continuer à découvrir ce que ce manga a dans le ventre.

Dans le tome précédent, Hajime s'était mis dans une situation assez compliquée, pour respecter ses principes et ses valeurs. Le tome reprend à ce moment-là, et enchaîne quelques combats violents, sanglants mais très dynamiques. Malgré cela je dois avouer que l'histoire de Hajime est assez rapidement traitée, et j'ai été assez surprise par ce dénouement. Je ne m'attendais pas à un tel retournement aussi rapidement dans le récit, j'espère juste que les mangakas ne s'arrêteront pas là, ce serai dommage. C'était un personnage que j'avais apprécié découvrir malgré son caractère cliché.

A la suite de ces événements, on retrouve les membres du dojo lors d’une sorte de réunion avec d'autres samurais plus ou moins respectueux du code d'honneur, dont certains ont de vraies têtes de délinquants de l'époque contrairement à nos protagonistes, et qui pourtant sont classés comme tel.
Ce moment du tome va permettre à tous ces personnages de faire des rencontres plus ou moins mouvementées, certaines dans la provocation totale, ce qui va amener quelques conflits. Ces derniers seront désamorcées par les armes et d’autres avec humour, ce qui est une des forces de ce titre, il a un côté très sérieux, historique avec des combats durs et sanglants, mais il sait aussi très bien jouer sur la corde de l’humour pour détendre l’atmosphère et lui donner un côté moderne, presque tout public.

Mais aussi du développement, ces petits conflits vont nous permettre de développer Serizawa qui se présente dans ce tome, qui est d’ailleurs toujours aussi cliché et classique, mais aussi Kondo et Okita, avec leur passé chacun de leur côté, leur passé commun et comment ils en sont arrivés là. On découvre aussi la motivation de Kondo pour atteindre ses objectifs, c’est lui qui a cette image de père, et d’unifier le dojo pour que tous les membres s’entendent ensemble, c’est lui qui porte ce lieu. Bien qu'il y ait de nombreux personnages, le développement semble se faire petit à petit, et c'est aussi ce qui nous donne envie de continuer. On veut en savoir plus sur ces personnages, leur histoire, parce qu'ils sont encore mystérieux pour beaucoup d'entre eux. Et si Toshizo était le déclencheur du récit, dans ce tome, il a toujours une place différente, mais il se fond un peu plus dans la masse pour laisser certains être mis en valeur et donner un réel effet de groupe, qui colle parfaitement à l'image que veut faire passer le dojo, et tout le travail de Kondo en fond ressort.

Cette partie est plus tranquille dans sa narration, et pose d'autres bases de l'univers, mais les personnages qui composent le récit n'en sont pas plus calmes. Y a une opposition très intéressante dans le récit, et j'ajouterai aussi ce point que je trouve bien pour avancer et pour pas léser le lecteur. Au cours des rencontres avec les différents personnages, certains auront des rôles à jouer, et on sait déjà lesquels sans forcément savoir comment ça s’est passé et je trouve que ça donne une certaine dynamique au récit, on a toujours cette envie de lire la suite. On ressent aussi que le récit est raconté, c'est bien Shinpachi qui raconte l'histoire sans que l'on voit forcément sa tête dans le moment présent du récit. J'avais peur qu'il vienne à disparaître trop rapidement mais ce n'est pas le cas, il reste présent par la narration de l'histoire, de cet événement historique.

En bref

Un deuxième tome qui m'a beaucoup plu, on a un équilibre intéressant entre le côté historique sérieux du titre, et le côté humour qui déride l'univers. Cela permet à tout un chacun de s'y intéresser sans que le côté historique soit trop lourd. Les personnages ont ce truc qui fait que l'on s'y attache facilement, bien qu'ils soient pas mal classiques.

8
Positif

Des dessins très sympathiques

Une histoire qui continue de se dévoiler

Développement du passé de certains personnages

Introduction de nouveaux personnages, qui auront sûrement leur importance dans la suite

Un récit dynamique

Des combats fluides

Un équilibre intéressant entre sérieux et humour

Negatif

Les personnages qui sont assez classiques.

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (186)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Chiruran
8
Chiruran T.1

Chiruran T.1 Staff

Lire la critique de Chiruran T.1

Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)