8

Critique de Edens Zero #15

par Sachiko-chi le mar. 17 août 2021 Staff

Rédiger une critique
Clap de fin pour le virus informatique !

Edens Zero est un titre qui se bonifie de tome en tome pour moi, ou alors, est-ce que c’est cet arc qui me plait énormément et qui défend des valeurs intéressantes ? Je ne saurai le dire, mais ce que je peux affirmer c’est que ce titre est vraiment de mieux en mieux, et vaut vraiment la peine d’être lu.

Tout d’abord, dans ce tome, peu de fan service par rapport à d’habitude, et vraiment ça s’apprécie. Les mangakas n’ont pas besoin de ça pour que leur titre soit intéressant et prenant, et ça se confirme ici ! C’était pour moi, un des points faibles de Edens Zero, trop de fan service, et ça polluait vraiment le récit. Mais je peux comprendre que cela plaise à certains, donc un peu comme ici, c’est amplement suffisant.

Ce quinzième tome vient boucler une partie du récit, puisque les combats se terminent sur cette planète où les robots avaient pris le contrôle. Des combats d’ailleurs très dynamiques et vraiment bien dosés, qui ont une très bonne durée, et qui nous entraînent jusqu’à la fin, mais Ziggy n'est pas pour autant rattrapé et hors d'état de nuire !
Ces batailles sont menées contre un nouvel ennemi, l’unité 6 des Beast de l’équipage Poseidon Nero, on en rencontre certains, et on a un petit aperçu du boss ainsi que de son fils, mais ce sera sûrement lui qui donnera le plus de fil à retordre à nos personnages. Il est animé par une ambition bien différente de celle de son père, j’ai bien hâte de les rencontrer, et de les voir amener toujours plus de noirceur au récit.

En parlant de noirceur, ce tome en est pas mal imprégné, surtout quand on découvre le passé de Kleene et Jin, le frère et la sœur qui étaient au service de Drakkhen Joe. Tous les deux ainsi que Harmit ont été des victimes du professeur complètement siphonné Muller, Hiro Mashima, ici, nous présente leur passé. On savait déjà tout ce qu’avait enduré Harmit sous son joug, mais ici, c’est dans la même lignée, c’est sordide, malsain, et extrêmement dérangeant. J’ai adoré découvrir leur terrible passé, et donner plus de profondeur à ces personnages que j’apprécie beaucoup en fait. En revanche, le traitement final m’a un peu dérangé, je n’ai pas trouvé cela à la hauteur du mal qu’il a fait, j’en attendais un peu plus pour le coup…
En parlant de développement, et de profondeur de personnages, le mangaka nous fait la surprise de développer le personnage de Erzy, la copie conforme de Erza dans Fairy Tail, avec son ennemi dans ce tome : Justice. Ils ont un passé commun, qui les lie, et ont une relation plutôt originale et intéressante, ils semblent s’apprécier, tout en se détestant. Mais cela amène aussi quelques interrogations sur Erzy encore, comment en est-elle arrivée là ? Qu’est-ce qui s’est passé ? J’espère que l’on continuera à développer ces personnages qui peuvent vraiment se révéler intéressants, et mention spéciale à un dessin où on dirait Albator, j’espère que c’est une petite référence !

Quand on parle de nouveau personnage, dans ce tome, on ne peut pas passer à côté de Xenolith ! Très intriguant, et très intéressant, il amène quelques informations supplémentaires et sur Ziggy notamment. Il va aussi se révéler d’une grande aide pour nos protagonistes et leur voyage, et va les soumettre à un petit entraînement !
Le prochain tome me tarde de le lire, des nouveaux personnages débarquent, d’autres révèlent leur vrai visage, tout ça me donne vraiment envie de me plonger rapidement dans cette lecture !

En bref

Un quinzième tome qui m'a beaucoup plu. Il vient mettre un terme à certains éléments de l'histoire, avec de superbes et dynamiques combats. Des passés sont dévoilés pour permettre aux personnages de se mettre en avant, mais aussi de lancer de nouvelles intrigues. Il me tarde de lire le prochain tome et de découvrir les nouveaux personnages qui vont mettre des bâtons dans les roues de nos protagonistes !

8
Positif

Des dessins toujours aussi sympathiques

Des personnages attachants et agréables

Le récit qui devient plus sombre

Des passés sont dévoilés, et plus de profondeur pour certains personnages

Peu de fan service

Des nouveaux personnages prometteurs

Negatif

Le traitement de Muller un peu léger...

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (202)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Edens Zero
8
Edens Zero T.16

Edens Zero T.16 Staff

Lire la critique de Edens Zero T.16

8
Edens Zero T.13

Edens Zero T.13 Staff

Lire la critique de Edens Zero T.13

Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)