9

Critique de Le Sommet des Dieux

par Skeet le mar. 21 sept. 2021 Staff

Rédiger une critique
Un film à la hauteur malgré les attentes

Je fais partie des nombreux fans de Jirô TANIGUCHI, auteur qui nous a quitté il y a un peu plus de 4 ans maintenant et à l'annonce de la sortie d'un film d'animation français "Le sommet des dieux", j'avoue que la surprise a été grande pour plusieurs raisons. Déjà, cette œuvre commence à dater puisque le roman d'origine de Baku YUMEMAKURA est sorti en 1998, le manga en 2000 au Japon et en France quelques années plus tard. Ensuite, ce manga est considéré par beaucoup comme une des meilleures œuvres de Jirô TANIGUCHI. Alors oser sortir un film d'animation à la française d'une telle œuvre est à la fois risqué mais aussi excitant car c'est la première fois qu'une adaptation animée voit le jour. Un film live-action était sorti en 2016 mais n'avait pas rencontré un grand succès.

Mais quand on y réfléchit, Jirô TANIGUCHI a toujours été un dessinateur à part avec un style se rapprochant beaucoup de la BD franco-belge et il n'est pas si fou de se dire qu'une équipe française puisse proposer une adaptation à la hauteur des attentes d'un public en partie composé de spécialistes du manga.

Autant vous le dire toute de suite : la pari de Patrick Imbert est réussi ! Cela faisait assez longtemps que je n'avais pas lu le manga et j'ai de suite retrouvé les sensations qui en ont fait une œuvre incontournable. L'histoire se présente comme une enquête à l'autre bout du monde (enfin, du point de vue d'un français, car beaucoup moins loin du Japon quand même !) mais se focalise assez rapidement sur le principal : l'appel de la montagne et la fascination qu'elle exerce auprès de nombreux alpinistes.

Le film fait vraiment honneur à cette histoire passionnante et tragique grâce notamment à une magnifique bande son qui exacerbe les émotions déjà bien présentes dans de nombreuses scènes. La réalisation très sobre magnifie le tout et met vraiment au premier plan la relation très humble qui unit l'homme à la montagne. On ressent d'autant plus la fragilité de l'homme.

Mais nous avons quand même droit à quelques scènes très stressantes à déconseiller à ceux qui ont le vertige ! On prend encore plus conscience qu'on peut se mettre dans des situations pas croyables en se frottant à certaines parois, même quand on est deux. Le risque est toujours présent, même en prenant toutes les précautions possibles. On nous gratifie d'ailleurs de beaux détails techniques lors des scènes de grimpe, ce qui est très appréciable et renforce l'immersion.

Bien que résumée en seulement 1h30, l'essentiel de l'histoire est bien là. Bien sûr, on aimerait toujours en avoir plus mais en un petit film, on ne pouvait pas faire beaucoup mieux tout en arrivant à conserver ce qui fait l'essence du récit d'origine.

En bref

Ce long métrage d'animation de Patrick Imbert est une vraie réussite. Même si l'attente était grande, le résultat est clairement à la hauteur et restitue parfaitement l'ambiance de l'histoire d'origine et son côté grandiose grâce à une réalisation sobre et une bande son de qualité.

9
Positif

Respect total de la substance de l'œuvre d'origine

Musique qui sublime les scènes grandioses et dramatiques

On ressent bien l'immensité et la noblesse de la montagne

Les détails technique appréciables

Negatif

On n'aurait pas dit non à un format trilogie qui aurait permis de plus développer !

Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (660)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 2 0 Commenter !
Laissez un commentaire
Commentaires (0)