9

Critique de Yotsuba & ! #15

par Auray le jeu. 30 sept. 2021 Staff

Rédiger une critique
Le retour de l'enfant prodige

C'est deux années et demie plus tard que paraît le quinzième volume de la série Yotsuba&!. Et, il faudra en profiter, puisqu'il s'agit du dernier en date sorti au Japon, le rythme est volontairement lent, laissant à l'auteur, Kiyohiko Azuma, de prendre soin de sa série. Et, une chose est sûre, l'attente sera grandement récompensée.

Tout d'abord, nous avons un livre plus épais que d'habitude, et c'est appréciable pour ce retour tant attendu par de nombreux fans. Effectivement, en France, cette série fut une des pionnières dans ce genre, le récit humoristique tranche de vie et plutôt kawaii. En ce moment, on n'a pas mal décliné sur l'animalier, mais il est important de revenir parfois aux origines.

Yotsuba Koiwai est élevé seul par son papa, qui lui-même découvre les joies de la paternité, de son rôle si important dans les yeux de cette gamine si malicieuse. Pour un modèle plus féminin, elle pourra compter sur les voisines, étudiante à leurs heures perdues, elles seront pourtant souvent occupées à rentrer dans le monde enchanté que leur tend souvent cette dernière.

Et ce manga continue son bout de chemin comme si le temps n'avait jamais eu d'effets. Enfin, presque ! Puisque la gamine va rentrer en cours préparatoire, et, elle se doit de choisir un cartable des plus pratiques. Mais c'est sans compter sur les papillons, les dragons trop classes et les pierres précieuses qui brillent !

Il est important de parler de ce chapitre puisqu'il ressemble à celui sur la peinture ou du blender. On rentre tous les trois dans des magasins spécialisés et c'est assez incroyable tant c'est détaillé. Kiyohiko Azuma prend le temps, effectivement, entre chaque tube, chaque sac, chaque machine, qui sont à leur place à chaque fois dans les rayons. Il a dû prendre possession à l'aide de photographies de quelques lieux qui lui tenaient à cœur près de chez lui, en tout cas, il les a dessiné avec toute son âme. Et je ne parle pas même pas des décors plus urbains tout aussi précieux !

Par contre, on pourrait presque reprocher que le bonheur qui y est figuré est forcément dans l'achat d'une nouvelle acquisition. Alors, lisez donc le chapitre sur la mer et les cailloux, magnifique lui aussi. On voit la fameuse place recherchée, indiquée sur la couverture et par le curieux bonhomme. Une boîte à cailloux très colorés et sous toutes ses formes sera fabriquées par la suite, le lien est remarqué dans le chapitre suivant. Et, il s'agit encore une fois pour le père, de mieux connaître sa tendre petite fille, et, il lui manque tant à lui aussi de parfois relever la tête pour voir le monde merveilleux qui nous entoure.

Quelques coupures sont parfois effectuées dans ces grands chapitres pour parler de faits futiles, mais rigolos, comme le sifflement par exemple. Bref, on a l'impression d'avoir passé du bon temps avec de vieux amis, qui ont su encore une fois nous enchanter en nous prenant par la main pour nous emmener vers l'essentiel : les amis, la famille, prendre le temps de regarder autour de nous, de surtout admirer, puis de fabriquer et enfin, apprendre à aimer !

En bref

« Et là, j'sais pas... J'ai comme réalisé que c'était moi, ce « papa ». »

9
Positif

Le retour de l'enfant prodige, et en forme !

Du bonheur éparpillé dans cette (re)lecture du quotidien

Ils n'ont pas changé !

De la délicatesse en manga entre chaque page

Toujours aussi mignonne et maligne la Yotsuba

Papa a son moment

Les voisines aussi !

La mer, la rentrée des classes, les jeux, l'art, la nourriture...

Des dessins à couper le souffle, les meilleurs dans le genre

Negatif

Le volume 16, c'est loin d'être pour tout de suite !

Beaucoup d'achats !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (609)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 2 0 Commenter !
Autres critiques de Yotsuba & !
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)