Vase, couronne et désertification urbaine

Dans la famille des textes de Lovecraft adaptés en manga, je demande celui au titre le plus imprononçable : Le Cauchemar d'Innsmouth. Avec lui, voici ma collection complète pour le moment jusqu'au prochain tome visant à compléter cette histoire et ensuite il ne restera plus qu'une ultime adaptation et on aura rattrapé la production japonaise !

Au programme de ce nouveau volume, une nouvelle belle édition avec une reliure imitation cuir dans un beau vert vaseux à l'image de cette ville de pêcheur où se déroule l'histoire. Une traduction et une édition de qualité dans l'ensemble avec quelques rapides pages de présentation de l'oeuvre, et comme toujours le dessin très singulier de Gou Tanabe pour adapter comme il se doit l'ambiance des textes de Lovecraft en étant le plus fidèle possible, comme j'ai pu le vérifier dans ses premières adaptations.

Le Cauchemar d'Innsmouth est une histoire à la frontière des deux ambiances qu'aime cultiver l'auteur : le mystère et la profondeur effrayante des anciens de les Montagnes hallucinées et la banalité qui bascule dans le fantastique dans La Couleur tombée du ciel. Cela donne un mélange singulier encore plus intriguant que dans d'autres histoires mais dans un rythme assez lent, presque entêtant pour mieux nous entraîner dans la spirale fantastique de la mythologie qu'il invente ici. Les connaisseurs de l'auteur ne seront pas dépaysés. Cela peut aussi être une bonne porte d'entrée pas trop compliquée, étrange et fascinante. Pour ma part, même si je ne fus pas soufflée comme sur d'autres textes, j'ai été bien prise par cette atmosphère singulière et immersive.

J'ai aimé me mettre dans les pas de ce jeune homme intrigué par l'étrangeté de la ville d'Innsmouth, qui va décider d'y aller en villégiature pour tenter d'en percer certains mystères et qui va se retrouver embarquer malgré lui dans une histoire séculaire bien singulière. La plongée progressive dans le fantastique est très bien menée. Le lecteur est vraiment pris par la main, accompagné à l'aide du héros dans la peau duquel il se glisse pour suivre le récit.

On est dans une histoire qui repose sur les légendes urbaines et autres rumeurs qui aiment se transmettre et répandre dans les petites communautés. Cela plonge le lecteur dans une ambiance poisseuse, étouffante et limite claustrophobe où il se sent épié de partout, où le malaise est partout et où l'angoisse monte au fil des pages et de l'étrangeté qu'on découvre de plus en plus prégnante. C'est extrêmement bien fait.

Alors certes, l'histoire de ce tome s'arrête pile au moment où ça démarre mais est-ce vraiment dérangeant ? Non. Ça permet de donner encore plus envie de lire le suivant pour découvrir ce qui se passe dans l'étrange ville d'Innsmouth où la population semble être partie et où ceux qui restent ont des faciès très étranges et proches des poissons, avec qui leurs ancêtres semblent avoir passé un marché de dupe. La mythologie de Lovecraft change un peu ici, ce ne sont pas les Anciens au coeur du mystère mais un peuple marin et piscicole qui pourrait tout de même s'en rapproche et qui réveille certaines de nos peurs.

En bref

Dans un cadre urbain américain à l'ancienne, Lovecraft et Gou Tanabe dans cette adaptation, associent nouvelle mythologie marine poisseuse inquiétante et légende urbaine étouffante pour une histoire qui nous entraîne lentement mais sûrement vers une horreur du quotidien dont il est difficile de sortir. Encore une très belle réussite !

8
Positif

Encore une superbe édition

Des dessins scotchant

Une nouvelle mythologie

Une ambiance poisseuse étouffante et étrange

Une lente plongée spiralaire dans le fantastique

Une science du basculement du quotidien dans l'étrange

Un cadre urbain marquant

Negatif

Une fin un peu brutale au moment où ça commence tout juste

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (674)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)