7

Critique de Marvel-verse - Les 4 fantastiques

par Le Doc le dim. 21 nov. 2021 Staff

Rédiger une critique
Happy Birthday, les F.F. !

Depuis plusieurs mois, Panini propose l'édition française des Marvel-Verse, une collection de mini-anthologies à petit prix (6,95 EUR) mettant en avant les différents personnages pris dans l'actualité cinématographique et télévisuelle...et aussi ceux qui fêtent leur anniversaire comme les Quatre Fantastiques, car les membres de la Première Famille soufflent cette année les 60 bougies de leur création.

Le sommaire revient d'abord sur leurs origines avec le one-shot Mythos écrit par Paul Jenkins et joliment peint par Paolo Rivera, une réactualisation qui s'inspire en partie du long métrage de 2005 (il n'y avait pas que des mauvaises choses dans les F.F. de Tim Story). Si ce genre de publication n'apporte pas grand chose au lecteur de longue date, le scénariste déroule efficacement les éléments classiques dans un contexte différent. C'est bien raconté, la lecture est  agréable et les planches sont très belles (il est juste dommage qu'il manque le plan de coupe du Baxter Building paRivera dans ce petit volume).

Ce Marvel-Verse a l'excellente idée d'inclure un comic-book signé Karl Kesel, l'annual 1998 des Quatre Fantastiques illustré par Stuart Immonen. Une très belle histoire qui imagine ce qui serait arrivé si les F.F. (et les autres héros Marvel) avaient vieilli au même rythme que leurs lecteurs : suite à un accident nocturne (non, ce n'est pas ce que vous pensez), Ben Grimm se réveille dans une autre réalité qu'il découvre avec des yeux éberlués. Johnny porte la moustache et la moumoute, Reed et Sue mènent une expédition sur Mars (avec une savoureuse référence à Indiana Jones), Franklin et sa femme vont avoir un bébé et Luna, la fille de Johnny et de Crystal, est une ado à problèmes.  Kesel décrit cette situation avec entrain et légèreté avant un moment un peu plus sombre et une dernière partie portée sur l'action dans laquelle la dynamique de cette version alternative des Fantastiques s'affiche de manière réjouissante.

Dans quasiment tous les Marvel-Verse, il y a des épisodes des séries Marvel Adventures, des titres "tous publics" (ou "all-ages" comme disent les américains) qui proposent des aventures déconnectées de la continuité classique. Il y a tout de même des éléments en commun comme dans le #18 de Marvel Adventures Fantastic Four dans lequel une Sue qui se sent un peu délaissée se sert de ses puissantes capacités pour jouer à "l'espionne invisible" pour le compte de Nick Fury. Dans le #16, l'équipe au grand complet s'allie avec Captain Marvel (le premier du nom, pas Carol Danvers) pour combattre Thanos (le genre de chose qui prendrait un event entier dans l'univers principal et qui est un chouïa plus "expéditif" ici). Deux aventures inégales (notamment à cause des faiblesses de la partie graphique) mais assez divertissantes, chacune dans une ambiance différente (démonstration de pouvoirs en solo avant le retour au travail d'équipe un peu plus démonstratif).

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (885)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)