7

Critique de Star Wars - War of the bounty hunters #1

par Le Doc le dim. 16 janv. 2022 Staff

Rédiger une critique
La Guerre des Chasseurs de Primes (I)

Enième relance pour le softcover Star Wars de Panini qui s'aligne cette fois-ci sur le modèle des titres de super-héros de l'éditeur : plus de séries, une pagination augmentée...ainsi que le prix. Ce numéro 1 n'arrive pas par hasard puisque la Saga des Etoiles sera impactée pendant quelques mois par un nouveau gros crossover, La Guerre des Chasseurs de Primes, composé d'une mini-série principale pilotée par Charles Soule, d'épisodes des quatre séries régulières et de nombreux one-shots.

Au début du Retour du Jedi, Jabba le Hutt expose fièrement sa nouvelle acquisition livrée par le chasseur de primes Boba Fett, le bloc de carbonite dans lequel Han Solo est retenu prisonnier. Mais cette livraison ne fut pas de tout repos. Nous sommes clairement dans le cadre d'une histoire dont nous connaissons déjà la fin...ce qui n'est pas gênant car selon la formule consacrée, ce qui compte c'est le voyage qui a mené Fett et sa proie jusque là.

Suite à un problème avec la matrice de carbonite, Boba Fett est obligé de faire un arrêt imprévu pour procéder à quelques réparations. Mais pendant qu'il s'occupe du paiement réclamé, une mystérieuse équipe s'empare du bloc, objet de toutes les convoitises. C'est le début d'une longue traque qui va mobiliser aussi bien les héros de Star Wars que les membres des différents syndicats du crime. 

Illustré par un Steve McNiven qui jongle depuis quelque temps avec des styles très référentiels, le one-shot introductif pose efficacement les bases de ce cycle d'histoires qui passe d'abord par des prologues dans les titres mensuels. Dans Star Wars, Luke, Chewie et les droïdes se lancent sur une première piste pendant que dans Bounty Hunters, Valance, bien décidé à sauver son vieil ami, et Dengar sont également à la recherche de Fett. L'action est énergique (surtout dans Bounty Hunters) dans un ensemble fluide, aux flashbacks bien intégrés. La seule déception vient en fait du chapitre de Dark Vador, à la narration un brin laborieuse (j'ai lu mieux de la part de Greg Pak). 

Après le one-shot Alpha; la mini-série La Guerre des Chasseurs de Primes accueille Luke Ross à la partie graphique (inégal selon les projets mais il est ici plutôt bon). L'épisode suit les efforts de Boba Fett pour retrouver sa cargaison, ce qui imprime le rythme du récit avant un excellent cliffhanger permettant de retrouver un personnage important du grand écran. Une révélation qui promet des choses intéressantes pour la suite...

En bref

Des pages de Steve McNiven en N&B et une galerie de couvertures régulières et variantes sont disponibles en bonus en fin de volume.

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1011)
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)