9

Critique de Adlivun

par damss le dim. 6 févr. 2022 Staff

Rédiger une critique
Quand la légende du Mary Celeste croise les croyances Inuits

La couverture interpelle, intrigue et invite au voyage. On voit cette mer glacée, ce navire fantôme, ce spectre qui domine et les constellations d’étoiles, dans un magnifique bleu dans lequel on a envie de plonger. Douvres, 1847 en Angleterre, le capitaine du Mary Celeste, Briggs, fait escale et découvre dans un bar qu’une somme importante sera offerte à l’équipage qui ira porter secours à deux navires anglais portés disparus en Arctique, le Terror et L’Erebus. Pour des raisons qui échappent encore au lecteur, le capitaine convainc sont équipage de mener cette mission à bien.

Côté dessins, j’ai été assez surpris par la patte graphique de l’auteur dans un premier temps car elle dénote totalement de ce qu’on aperçoit sur la couverture… L’auteur propose un crayonné coloré par des couleurs très douces dans les tons gris, bleus et parfois jaunes. On sent l’auteur à l’aise sur le visage des personnages. Les décors sont peu nombreux mais permet de centrer l’attention sur les protagonistes. Le découpage colle parfaitement à l’histoire et permet de jouer avec le rythme pour accentuer les moments de doutes, ou les passages dans le fantastique. Il arrive par ce biais à transmettre le silence, le froid et la magie des lieux.

L’histoire quant à elle est rapidement prenante. On découvre un capitaine mystérieux mais qui sait où il va. Son charisme et la confiance de son équipage lui permettent de prendre la mer dans cette aventure totalement folle vers un inconnu glacial et sordide. Les évènements s’enchaînent et on glisse peu à peu de la réalité au fantastique, un peu comme si nous étions restés trop longtemps au fond de l’océan et que la folie nous gagne. Au fil des pages, on sent la tension monter, la peur aussi, et sans s’en rendre compte on devient une partie de cet équipage qui suit aveuglément le capitaine du navire, jusqu’à la fin…

C’est une magnifique histoire de marins, de courage, de passion que nous offre l’auteur. J’ai pris énormément de plaisir à parcourir ces pages empreintes de poésie, de voyage et d’aventure. Adlivun revisite la légende du navire Mary Céleste en y intégrant les navires récemment trouvés du Terror et de l’Erebus. Il ajoute à cela les croyances inuits pour une conclusion à la hauteur de l’aventure. Un excellent moment auquel je ne m’attendais pas en ouvrant cet album.

En bref

C’est une magnifique histoire de marins, de courage, de passion que nous offre l’auteur. J’ai pris énormément de plaisir à parcourir ces pages empreintes de poésie, de voyage et d’aventure. Adlivun revisite la légende du navire Mary Céleste en y intégrant les navires récemment trouvés du Terror et de l’Erebus. Il ajoute à cela les croyances inuits pour une conclusion à la hauteur de l’aventure. Un excellent moment auquel je ne m’attendais pas en ouvrant cet album.

9
Positif

Aventure maritime, poésie et croyances Inuits

Une très jolie surprise pour une histoire surprenante et décalée.

Un trait graphique qui se marie parfaitement à l'histoire

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1200)
Autres critiques de Adlivun
9
Adlivun

Adlivun Staff

Lire la critique de Adlivun

Boutique en ligne
19,95€
Boutique en ligne
19,95€
Boutique en ligne
19,95€
Boutique en ligne
19,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)