5

Critique de Le Sarcophage des âmes

par damss le mer. 16 févr. 2022 Staff

Rédiger une critique
Une histoire en un tome autour de la magie et la nécromancie

Le sarcophage des âmes nous plonge dans un univers dans lequel certains initiés ont accès à la magie même si le commun des mortels ignore tout de son existence. Une jeune femme, accusée de sorcellerie, va confier sa fille à une amie le temps d’affronter ses accusateurs. Mais la garde de l’enfant va vite tourner au cauchemar…

La couverture de l’album pose une ambiance tragique, dans laquelle on voit une petite fille en pleur enfermée dans un cachot et une espèce de zombie en train de reprendre tout doucement vie.. Le dessin est propre, avenant et l’effet de vernis sur la partie zombie attire l’œil et éveille la curiosité.

Tout commence fin du XIXème siècle, on découvre très rapidement les personnages principaux, Olivia, une magicienne, on s’en rend compte dès les premières planches, Mercy, sa fille qui semble avoir un terrain favorable pour hériter du pouvoir de sa mère et Abbie, une tenancière d’une maison close… Ces deux dernières s’enfuient tant bien que mal avant de se retrouver coincées par la femme du juge, Miss Ruch Taylor, qui souhaite garder Mercy sous son toit. Au fil des pages, on commence à mieux comprendre les tenants et aboutissants, en identifiant très vite les objectifs d’un clan occulte, redonner vie à un puissant mage. Tout s’enchaîne très vite, trop vite sur certains passages, une conséquence peut-être d’avoir à tout prix voulu développer cette histoire sur un seul tome. On alterne entre révélations, combats et rebondissements, ce qui permet de donner un bon rythme à l’histoire. La conclusion reste cependant assez prévisible et on garde une fin ouverte si les lecteurs sont preneurs. Ce premier tome sert avant tout à créer l’univers, avec, dans une époque connue et relativement contemporaine, l’ajout de la magie secrètement maîtrisée par certains clans. On sent qu’une histoire solide peut voir le jour pour peu que les auteurs aient la chance et l’opportunité de l’écrire. Cet album permet aussi d’introduire un trio puis un quatuor (avec un garde du corps de la maison close) assez atypique qui séduit par son originalité et le décalage qui peut exister entre les différents membres.

Côté dessins, rien à redire, les dessins sont très lisibles avec des visages lisses, une colorisation vive. Les effets de la magie sont bien rendus et on comprend rapidement les combats. Le travail sur les décors est bien réalisé et permet notamment de se plonger plus facilement dans l’histoire.

Pour conclure, je dirai que l’univers, la trame de fond et les personnages m’ont séduit mais l’histoire est traitée trop rapidement pour être apprécié. On sent que les auteurs souhaitent finir en un seul tome et prennent parfois quelques raccourcis qui sortent un peu le lecteur de sa lecture. On termine avec finalement une histoire plutôt légère qui contraste avec un univers prometteur et des personnages atypiques qui mériteraient de continuer leurs aventures. Pour cela, il faut convaincre sur ce seul et unique album, j’avoue ne pas l’être pour le moment.

En bref

Pour conclure, je dirai que l’univers, la trame de fond et les personnages m’ont séduit mais l’histoire est traitée trop rapidement pour être apprécié. On sent que les auteurs souhaitent finir en un seul tome et prennent parfois quelques raccourcis qui sortent un peu le lecteur de sa lecture. On termine avec finalement une histoire plutôt légère qui contraste avec un univers prometteur et des personnages atypiques qui mériteraient de continuer leurs aventures. Pour cela, il faut convaincre sur ce seul et unique album, j’avoue ne pas l’être pour le moment.

5
Positif

Un quatuor de personnages principaux atypique

Un univers mêlant magie et nécromancie sur fond contemporain

Negatif

Un scénario léger et prévisible

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1200)
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)