8

Critique de Le Livre des Sorcières #1

par Tampopo24 le mar. 15 mars 2022 Staff

Rédiger une critique
Être médecin à l'époque des sorcières

Férue d'Histoire, je m'intéresse toujours à chaque nouveau récit historique qui débarque chez nous et encore plus quand on touche à une période que j'aime comme la Renaissance. Ici, en s'inspirant d'un personnage célèbre Jean Wyer et son mentor Agrippa, l'autrice nous embarque dans un superbe tableau d'époque. 

Je découvre le travail de Maki Ebishi avec ce shojo, malheureusement reclassé encore une fois en seinen par l'éditeur... et j'adore. Dans cette courte série en 3 tomes, dont les deux premiers sont sortis simultanément chez nous, elle fait oeuvre de romancière historique mêlant portrait juste d'une époque lointaine et ajout de son fait pour combler les blancs, ce qu'elle fait avec singularité grâce à la dimension fantastique qu'elle instille. C'est beau et fascinant. 

Je me suis d'entrée sentie happée dans l'ambiance de ce récit où enquête policière, sorcellerie, magie et médecine se mélangent. En effet, les connaissances des gens de la Renaissance étaient loin de valoir les nôtres et souvent la confusion entre science et fantastique était présente. C'est ce qu'elle cherche à mettre en scène ici en faisant un tableau passionnant. Pour cela, elle utilise ce qui nous apparait comme un jeune médecin : Jean Wyer, qui est en fait un personnage célèbre parvenu jusqu'à nous et qu'on connait pour sa défense des "sorcières".

 Avec lui, elle nous embarque dans une aventure singulière et fascinante entre passé et présent, entre science et fantastique, entre médecine et magie. Jean est en effet dépêché par son illustre protecteur pour aller résoudre le mystère des attaques d'un soit disant Loup-garou. C'est l'occasion pour lui de montrer sa science en menant l'enquête et pour nous lecteur de replonger dans son passé aux côtés de celui qui lui a tout appris, mais également de celle qui a suscité sa vocation. 

Aux côtés de ces deux figures, on plonge dans un monde fait de superstitions d'un côté et de quelques individus tentant difficilement de l'en sortir. Tout le pan fantastique est fascinant et poignant car ce qu'on appelle magie ou sorcellerie, est juste une couverture pour des gens différents ou qui aimeraient l'être dans cette société corsetée et arriérée qui refuse le progrès. Quant à la science, elle est superbement représentée avec Agrippa, le maître de Jean, un homme engagé et courageux qui ose se battre pour ses convictions. 

 Nous avons ainsi un tableau assez juste de la situation d'alors, de la vie quotidienne de ces gens, de leurs peurs et des malheurs qui le frappent. C'est très finement écrit et j'ai adoré la patte graphique de l'autrice qui avait un je ne sais quoi de Fuyumi Soryo (Mars, Cesare) parfois. On se serait cru dans de vieux tableaux, de vieilles gravures, face à la finesse des décors, la profondeurs des noirs et l'expressivité des visages. C'est doux, puissant et réaliste à la fois, avec un voile de fantastique bienvenue qui recouvre l'ensemble à l'image des très beaux ex-libris qu'on peut avoir avec ces premiers tomes. Merci à Glénat pour cette belle édition et ce beau bonus !

En bref

J'ai trouvé dans Le livre des sorcières tout ce que j'aime dans les récits historiques : un décor juste et fouillé retranscrivant bien l'époque, des figures historiques bien décrites et une aventure prenante, qui en plus ici oscille entre une enquête présente fascinante et un passé qui prend aux tripes. Je regrette juste que l'éditeur n'assume pas que ce soit une oeuvre ciblée pour un public féminin au Japon, comme si ça devait empêcher les hommes de lire aussi de si bons titres. Ils seraient bien bêtes de s'en priver s'ils sont, comme moi, amateurs de récits historiques !

8
Positif

Un tableau juste de la vie à la Renaissance

L'opposition puissante entre croyances et science

Une belle ambiance fantastique

Des personnages historiques bien écrits et utilisés

Une enquête présente fascinante

Un passé qui prend aux tripes

Des dessins fins et réalistes qui mettent dans l'ambiance

Negatif

La classification en seinen de ce shojo

Une édition un peu trop souple

Une narration qui délaisse parfois un peu trop l'enquête

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (857)
Autres critiques de Le Livre des Sorcières
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)