6

Critique de Le Livre des Sorcières #2

par Tampopo24 le mar. 15 mars 2022 Staff

Rédiger une critique
Sorcières ou patientes ?

Autant j'avais trouvé le premier tome vraiment intéressant aussi bien dans sa construction narrative que dans ses idées, autant j'ai trouvé cette suite banale et sans surprise. Je suis un brin déçue quand je compare les deux.

L'autrice explore toujours le passé de Jean Wyer mais elle oublie totalement l'enquête où on l'avait découvert qui servait de fil rouge dans le tome 1. A la place, nous avons un récit plat et totalement linéaire où on voit Jean quelques années après qu'on l'ait laissé avec Agrippa, seul désormais, marié, et nouvellement installé dans une ville où il cherche à faire ses preuves comme médecin mais où on va accuser une femme d'être une sorcière.

Très classiquement l'autrice décrit les mécanismes qui conduisent les hommes et femmes d'alors à accuser quelqu'un de sorcellerie et à monter tout un dossier bourré de mensonges et superstitions sur elle pour la faire condamner. C'est assez terrible, très frustrant et violemment injuste. Le traitement choisit par la mangaka ici est sans surprise, elle suit ce qu'on connait déjà de la chasse aux sorcières sans rien ajouter. On assiste donc impuissant à une machine déjà lancée.

Là où ça aurait pu être intéressant, c'est dans le traitement fait de ces femmes par Jean, qui voit en elles des patientes et non des sorcières. Ce n'est pas pour rien qu'il est l'un des pères de la psychiatrie moderne. Sauf que c'est exploité et posé de manière fort maladroite et peu claire avec parfois des femmes traitées justement selon l'état des sciences d'alors et parfois de manière totalement régressive et ce par le même individus que la science semble avoir abandonné ce qui est peut crédible...

D'ailleurs, le portrait fait des hommes et des femmes de l'époque tombe dans le même travers. On retrouve pas mal de topos sur le sujet qui certes ne sont pas toujours faux mais manquent ici de finesse et semblent bien répétitif. J'ai par exemple été assez déçue de la mise en scène des pensées d'Agrippa et de Wyer sur la religion réformée, cela manquait de clarté, chose qu'on attend quand même un peu ici.

En bref

J'ai donc eu l'impression tout au long de ce tome d'être confrontée à la fois à un discours brouillon et à un discours déjà vu et revu qui n'apportait plus l'originalité pressentie dans le tome 1. La narration très linéaire centrée exclusivement sur Jean en mode sauveur de ces dames n'a rien arrangé. Tout ça manquait de conviction et de finesse pour ça. Je m'attendais à mieux... Le dernier tome sera donc décisif pour juger de la qualité profonde de cette oeuvre.

6
Positif

Un portrait toujours intéressant de la période pour les néophytes

Une description pertinente du mécanisme d'accusation populaire des sorcières

La mise en scène du mythe de Jean Wyer, "père de la psychaitrie moderne"

Negatif

Une narration archi linéaire trop centrée sur Jean

L'enquête du début oubliée pour une nouvelle assez bateau

Des développements vus et revus

Un côté trop classique et prévisible

Un discours brouillon sur plein de niveau

Un second tome pas à la hauteur du premier

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (857)
Autres critiques de Le Livre des Sorcières
Boutique en ligne
10,75€
Boutique en ligne
10,75€
Boutique en ligne
10,75€
Boutique en ligne
10,75€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)