7

Critique de Semences sous influences

par ginevra le jeu. 14 avril 2022 Staff

Rédiger une critique
Quelle sera l'influence des grands groupes semenciers sur l'alimentation du futur?

Renaud de Heyn raconte dans cet album la folle histoire des semences en commençant par la pratique de nos lointains ancêtres consistant à trier les semences pour obtenir les meilleures récoltes et finissant par la mainmise des grandes compagnies sur le marché mondial des semences. Quand les enjeux financiers prennent le dessus sur les enjeux alimentaires!

J'ai découvert un monde que j'ignorais totalement. Bien sûr, je connaissais Monsanto par les scandales liés aux intoxications par produits chimiques et aux semences OGM, mais j'ignorais jusqu'à quel point les grandes entreprises verrouillent le marché des semences. Naïvement, je pensais que les agriculteurs pouvaient choisir de planter ce qu'ils voulaient que ce soient des semences "commerciales" ou des semences anciennes issues d'échanges entre eux. Du coup, je me demande à quoi sert la Réserve mondiale de semences du Svalbard qui stocke les graines d'un maximum de plantes si les principaux intéressés ne peuvent pas les exploiter?

Il y a dans ce livre des personnes intéressantes qui témoignent de leurs choix parfois de façon très poétique comme Marc van Overschelde quand il évoque "la beauté et la couleur des blés […] pour moi, les blés modernes, ils sont ternes. Avec les blés population, il y a … une brillance. Quand tu les vois au soleil… ça rayonne!" Il y a aussi de tristes constats aussi quand Catherine Andrianne dit : "À mon avis, en Belgique, 90% des variétés régionales ont disparu."

Hélas, on apprend aussi que, une fois de plus, les directives européennes sabrent les organisations qui souhaitent maintenir la liberté d'utiliser toutes sortes de semences. Mais les semences non cataloguées peuvent être utilisées par les jardiniers amateurs… Heureusement, la fin de l'album est plus optimiste avec le fait que les semences anciennes n'ont plus à être inscrites au catalogue pour pouvoir être vendues… Donc affaire à suivre.

Les graphismes de Renaud de Heyn sont agréables avec des personnages expressifs, des champs de blé dans lesquels on a envie de se promener. Merci à lui pour ce travail de BD-reportage passionnant.

En bref

Une BD-documentaire passionnante qui évoque un sujet mal connu du grand public : les semences, leur exploitation, les dessous financiers et politiques du sujet. Renaud de Heyn a réalisé ici un travail exemplaire qui mérite une large diffusion.

7
Positif

documentaire instructif et bien conçu

graphismes agréables

Negatif

parfois un peu difficile à suivre

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2224)
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)