8

Critique de Star Wars (Légendes) - Clone Wars #1

par Le Doc le sam. 7 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
De débuter vient juste la Guerre des Clones...

La Guerre des Clones est un événement qui fait partie de la longue histoire de la Saga des Etoiles depuis ses débuts...sauf que les spectateurs français de l'époque sont passés à côté de cette référence car la traduction de  Star Wars Episode IV - Un Nouvel Espoir fait mention d'une "Guerre Noire". Il a fallu attendre le long métrage L'Attaque des Clones en 2002 pour découvrir les prémisses du conflit entre la République Galactique et l'Alliance Séparatiste. La Guerre des Clones a principalement été développée par l'intermédiaire de l'Univers Etendu, à la télévision, en jeux vidéos, romans et bien entendu en bandes dessinées. 

Panini réédite les comics de Dark Horse en suivant le modèle de la collection Epic de Marvel. Le premier tome de La Guerre des Clones reprend peu de temps après la bataille de Geonosis alors que les Jedi sont projetés en plein coeur d'une bataille qui se déroule sur plusieurs plans et qui va les obliger à revoir la vision de leur rôle de gardiens de la paix et leur position auprès de la République. Ce faisant, des dissensions apparaissent dans leurs rangs, un schisme qui fragilise une situation déjà bien tendue. 

L'un des personnages les plus représentatifs de cette période est pour moi Quinlan Vos, le Jedi dont la mission est d'infiltrer la Confédération des Systèmes Indépendants pour se rapprocher au plus près du comte Dooku, en flirtant dangereusement avec le côté obscur. Le charismatique Vos est au coeur d'une distribution riche qui met l'accent sur des héros faillibles, aux caractères variés (Aayla Secura, La Femme Sombre, Maître Tholme...), et une galerie de vilains mémorables (Asajj Ventress, Aurra Sing...) et de protagonistes secondaires que l'on retrouve au fil des récits. 

La sélection de ce volume alterne les épisodes de la série Star Wars Republic et de longs one-shots, entre action haletante et exploration des motivations des différents camps en présence. Les rebondissements ne manquent pas dans le chaos d'une guerre qui met à mal des relations de longue date et crée de nouvelles alliances. Les meilleurs chapitres restent ceux de l'excellente équipe composée de John Ostrander et Jan Duursema. Le scénariste Haden Blackman orchestre également un solide court arc narratif (Republic #51 et 52) illustré par un Tomas Giorello dont le style allait grandement évoluer les années suivantes.

Il y a aussi du moins bon : des histoires courtes très anecdotiques (dont une aux visuels assez abstraits qui n'a pas vraiment sa place au sein de la thématique de l'album) et un numéro spécial centré sur Yoda au scénario pas inintéressant (en appuyant sur les différences de méthodes entre le vénérable maître et des Jedi plus jeunes, instinctifs et imprudents, propulsés trop tôt sur le champ de bataille) mais plombé par une partie graphique à l'inspiration manga qui abuse un peu trop du numérique.

En bref

Malgré cette réserve, l'essentiel de l'album est de grande qualité et permet de se replonger dans une période troublée de la chronologie Star Wars, version "légendaire" servie par des auteurs souvent très inspirés.

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1011)
Autres critiques de Star Wars (Légendes) - Clone Wars
Boutique en ligne
26,00€
Boutique en ligne
26,00€
Boutique en ligne
26,00€
Boutique en ligne
26,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)