8

Critique de Chat de yakuza #1

par juju le mer. 11 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
La reconversion d'un Yakuza

Alors là pour résumer c’est facile, tout est dans le titre ! Sous la pluie, en hiver, un petit chaton est abandonné. Il fait tout pour se faire remarquer d’un humain. Hélas pour lui, le premier qui le remarque c’est Jin. Un jeune homme, ex Yakuza qui fait énormément peur à ce petit chat. Entre ses bras tailladés de partout, son regard noir et sa jolie balafre sur le visage, à première vue ça ne fait pas rêver surtout qu’il vient tout juste de quitter la pègre. Mais en réalité Jin est super attentionné et très attentif aux besoins de son nouveau compagnon, sauf que le chat a la frousse à chacun de ses gestes.

Clairement une histoire entre Chi et la voie du tablier. Ce manga allie le chat de Chi et l’ex Yakuza de la voie du tablier avec beaucoup d’humour. Et effectivement l’humour provient ce décalage entre apparence et réalité. Jin a donc baptisé le petit chat, Sabu et celui-ci est extrêmement méfiant à chaque geste de son nouveau maitre. Et chaque chapitre est basé sur ce principe : on suit les pensées du chat, celui-ci est très méfiant et on remarques des gestes douteux de Jin mais ça finit toujours par un quiproquo où Sabu s’est en fait trompé sur les intentions de l’ex Yakuza. Celui-ci prépare à chaque fois une surprise dont Sabu va se délecter et se laisser « prendre au piège ».

Les chapitres sont très courts mais fort heureusement, une petite intrigue se met en place doucement. On en apprend plus sur la vie de Jin, notamment sur ses anciens amis Yakuza et surtout sur son nouveau métier. L’histoire avance, un fil rouge se met en place, Sabu va devoir « travailler » dans un nouveau lieu. Mais à vous de le découvrir.

On est finalement dans une comédie animalière mêlée à une tranche de vie. Avec un aspect comique très marqué grâce aux divers quiproquos mais surtout par ce dessin à la fois simpliste et plein d’expressivité dans les différents visages et émotions que peut avoir Sabu. C’est drôle et à chaque fin de chapitre on sourit bêtement. C’est du tout bon pour moi, un moment à la fois agréable, plein d’émotion et bourré d’humour.

Chat de yakuza #1

En bref

On est finalement dans une comédie animalière mêlée à une tranche de vie. Avec un aspect comique très marqué grâce aux divers quiproquos mais surtout par ce dessin à la fois simpliste et plein d’expressivité dans les différents visages et émotions que peut avoir Sabu. C’est drôle et à chaque fin de chapitre on sourit bêtement. C’est du tout bon pour moi, un moment à la fois agréable, plein d’émotion et bourré d’humour.

8
Positif

Beaucoup d'humour

Un duo très attachant

Entre Chi et La voie du tablier

Des chapitres basés sur la même trame

Negatif

juju Suivre juju Toutes ses critiques (211)
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)