9

Critique de Ce que nous sommes

par ginevra le jeu. 12 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
Un futur plutôt angoissant

Quand Zep parle du futur, cela fait plutôt froid dans le dos. J'espère bien que ce futur avec des gens riches au cerveau équipé d'un implant permettant de maîtriser plusieurs langues, d'avoir une encyclopédie sur soi en permanence, de vivre des aventures virtuelles mais hyper-réalistes… Tout est stocké en sauvegarde mais il y a toujours des hackers qui peuvent voler une identité pour la vendre au plus offrant. Ah oui, j'oubliais : comme cela demande beaucoup d'électricité, les pauvres sont relégués au-delà d'une barrière électromagnétique et n'ont de l'électricité que s'ils ont des petites éoliennes privées ou des panneaux solaires.

Le héros de l'histoire est un de ces nantis qui s'est fait pirater, mais il rencontre à l'extérieur une femme qui va l'aider à se recréer. Si le début de l'histoire est plutôt inquiétant, la fin est malgré tout optimiste et une petite leçon de philosophie.

Certains échanges entre les personnages ne déplairaient pas à Yuval Noah Harari si j'en crois les 2 tomes de la BD Sapiens qu'il a cosignée au scénario. L'humanité n'aurait pas réellement évoluée depuis 5000 ans puisqu'elle se contente de s'adapter aux changements technologiques sans réellement développer de capacités nouvelles. Une idée très intéressante. La conclusion est que les implants du livre ont fait de ceux qui les portent des "assistés" puisqu'ils ne sont presque capables de rien si on les déconnecte.

Voilà un livre de SF qui mérite le détour pour les réflexions qu'il suscite et pour une vision plutôt effrayante du futur. Zep a remarquablement servi son scénario avec des personnages expressifs et sympathiques. Il a choisi une colorisation en tons passés en évitant des couleurs trop franches qui n'auraient pas forcément bien servi son récit.

J'ajoute que, en plus, l'éditeur Rue de Sèvres a choisi un beau papier agréable à manipuler.

Un récit de SF glaçant qui restera dans les mémoires de beaucoup de lecteurs!

En bref

Zep nous prédit un futur un peu inquiétant où, une fois de plus, riches et pauvres vivent dans des mondes séparés : les premiers ont accès à tous les savoirs qu'ils veulent via des implants cérébraux, les autres sont rejetés dans un extérieur sauvage sans confort. Un livre de belle qualité aux illustrations réussies. À lire absolument!

9
Positif

scénario implacable

personnages expressifs et sympathiques

colorisation douce

beau papier

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2226)
Boutique en ligne
20,00€
Boutique en ligne
20,00€
Boutique en ligne
20,00€
Boutique en ligne
20,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)