7

Critique de Marvel-verse - Doctor strange

par Le Doc le lun. 16 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
Une étrange journée...

Dans les années 90, Marvel a publié une courte série (restée inédite en France) intitulée Uncanny Origins (certainement une réponse aux Secret Origins de la Distinguée Concurrence). Le #12 est consacré au Docteur Strange. Le dessin a ses faiblesses (je trouve par exemple que les expressions des personnages sont souvent exagérées) mais Len Wein a su livrer une synthèse efficace des premières années de Strange (mais n'ayant pas tout lu...loin de là...j'avoue que je ne sais pas si la figure paternelle a été rajoutée dans cette version ou si elle vient d'histoires précédentes).

Il y a aussi des classiques dans cette mini-anthologie avec la première apparition de Clea et de Dormammu dans Strange Tales #126 et 127, époque où Stan Lee et Steve Ditko savaient tirer le meilleur parti d'une pagination réduite car les épisodes ne faisaient que 10 pages, avec des aventures menées sur un rythme soutenu dans des dimensions aux visuels hallucinants. Le rendez-vous immanquable du sommaire reste le Doctor Strange #55 de Roger Stern et Michael Golden, superbement illustré et bourré d'excellentes idées tout au long de 22 pages palpitantes et maîtrisées, équilibre réussi entre émotion, légèreté et intensité du combat mené par le Sorcier Suprême.

Comme dans la plupart des Marvel-Verse, une place est réservée aux Marvel Adventures, bandes dessinées tous publics et hors continuité. Aussi anecdotique que divertissant, le team-up avec Spider-Man est plus convaincant que la rencontre avec Hulk, qui débute sur une référence graphique à L'Exorciste avant d'enchaîner des péripéties un peu trop absurdes.

En bref

En plus des couvertures originales de chaque épisode, des illustrations signées Steve Ditko, Alex Ross et Kevin Nowlan sont disponibles en fin de volume.

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1051)
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)