7

Critique de 300 jours avec toi #1

par Auray le mar. 17 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
300, c'est déjà mieux que 100 !

Après le manga de Migihara, « 100 jours avant ta mort », il y en a un autre qui apparaît, plus généreux, puisque le titre s'intitule ainsi : « 300 jours avec toi ». Doki Doki a su gentiment surfer sur cette tendance de titre morose au Japon, où, un être a le pouvoir de lire les jours restants de la vie d'une personne, juste en les observant au-dessus d'elle. Si le principe reste le même, le scénario de Masaki Kiritomo propose une aventure toute autre.

Déjà, son personnage principal est plus gauche et passif. Naoto Sasaki ne sait pas du tout comment se comporter avec les femmes. Alors, quand il croise par accident au bord d'un lac la belle et pétillante Miu Minehara, et qu'elle lui propose de former un couple le temps de vérifier une légende urbaine, c'est juste trop beau pour être vrai. Pour nous aussi, cette construction du récit nous prend à revers.

Et puis, d'un coup, on les retrouve, encore une fois, lors de leurs débuts en faculté de médecine cette fois. Sauf que la petite a les fameux chiffres au-dessus d'elle depuis les derniers instants de la ballade, et, bien entendu, ils ont commencé à diminuer. Cela va-t-il changer quelque chose pour ce couple d'un jour ? Peut-on vraiment s'engager dans une relation amoureuse quand on sait l'être perdu d'avance ? Et si c'est le cas, va-t-on pouvoir y engranger ne serait-ce que de quelques heures de plus d'espérance de vie chez l'être aimé ?

Ce tome fait vraiment office de grosse introduction. On y apprend à connaître un peu plus nos deux protagonistes et leurs environnements, ou encore, leurs amis respectifs. La lecture est plutôt fluide, pour autant, nous sommes assez spectateurs des différents évènements. Il n'y a qu'à la toute fin que l'on titille enfin notre curiosité. La tante du garçon qui apparaît semble être d'une importance capitale, ne serait-ce que pour la dernière action qu'elle devra engager.

Pour l'instant, ces 228 pages nous permettent seulement de poser le décor. Le héros reste aussi nonchalant que ses lecteurs, mais, on se laisse emmener dans cette barque sans sombrer, et, c'est déjà pas mal. Encore une fois, les dernières pages nous interloquent assez pour continuer cette courte série en deux tomes. Espérons que le deuxième soit plus poussé. Nous suivrons donc ceci de près, et, on n'attendra pas 300 jours, puisqu'il s'agit d'une sortie simultanée en librairie. Rendez-vous donc dans une seconde critique.

En bref

« C'était une belle journée de printemps, les cerisiers étaient en fleur. »

7
Positif

Des dessins classiques qui restent agréables

Un scénario déjà vu, mais, traité autrement

Miu a une joie communicative

Leurs amis sont attachants et plus vifs

Negatif

Un héros transparent et maladroit

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (713)
Autres critiques de 300 jours avec toi
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)