8

Critique de Fils de sorcières #2

par damss le sam. 11 juin 2022 Staff

Rédiger une critique
A la chasse aux cauchemars

Ce second tome nous transporte toujours sur les pas de Jean qui nous raconte sa vie dans une famille de sorcière. Cet album prend une toute autre dimension puisque désormais, suite à ce qu’il s’est passé à la fin du premier tome, Jean peut interférer avec la magie. Son dégoût s’est transformé en une vraie appétence pour la magie et son univers et il a soif de découvertes et de connaissances. Sa sœur fait des cauchemars la nuit, et Jean tente de trouver un moyen de l’apaiser. Malheureusement, sa solution va avoir de graves conséquences.

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé cette famille de magiciennes et de magiciens qui vit un peu le quotidien des lecteurs avec le charme de la magie en plus. Cet album se centre autour des peurs et des angoisses de chacun en tentant de les dédramatiser. Le scénario est bien construit, l’histoire se tient et de multiples rebondissements donnent du rythme. L’aperçu des cauchemars de chaque membre de la famille permet de développer un peu les différents protagonistes et leur donner davantage d’humanité. Les dessins restent très réussis, j’ai beaucoup aimé le charadesign du Djinn qui m’a rappelé un certain Boo dans Dragon Ball. Le découpage est très varié et permet là-aussi de donner du rythme, comme la double page très réussie dans le labyrinthe p40-41 ou encore p37 pour un aperçu de différents cauchemars. Enfin, j’ai aimé aussi les références dans certains cauchemars, comme ce petit clin d’œil à la belle et la bête que j’ai trouvé amusant. Tous ces petits détails permettent finalement de multiples niveaux de lectures qui rendent cette BD accessible et attractive à tout âge.

Les bonus en fin de page sont également un plus de l’album avec des petites questions de compréhension de la BD mais aussi un tuto pour fabriquer soi-même un attrape-rêve.

Rien à redire, ce second tome confirme la qualité de la série. Cette approche de la magie par un narrateur qui en est exclu permet de s’identifier très vite au héros de l’histoire. Au-delà de l’aventure en elle-même, tout ce qui est décrit autour est intéressant, le développement psychologique des personnages, le coup de pouce pour dédramatiser un cauchemar, les clins d’œil à certaines peurs ou références des années 90. Bien écrit, bien dessiné, avec un supplément bonus conséquent, je ne peux que conseiller une nouvelle fois cette série, aux jeunes comme aux moins jeunes !

En bref

Rien à redire, ce second tome confirme la qualité de la série. Cette approche de la magie par un narrateur qui en est exclu permet de s’identifier très vite au héros de l’histoire. Au-delà de l’aventure en elle-même, tout ce qui est décrit autour est intéressant, le développement psychologique des personnages, le coup de pouce pour dédramatiser un cauchemar, les clins d’œil à certaines peurs ou références des années 90. Bien écrit, bien dessiné, avec un supplément bonus conséquent, je ne peux que conseiller une nouvelle fois cette série, aux jeunes comme aux moins jeunes !

8
Positif

Comment dédramatiser un cauchemar

Développement des personnages

Une approche originale et des personnages attachant

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1200)
Autres critiques de Fils de sorcières
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)