6

Critique de Rick & Morty en enfer

par Le Doc le mer. 15 juin 2022 Staff

Rédiger une critique
Ca existe pas l'enfer, Morty !

La déclinaison papier des aventures de Rick Sanchez et de son infortuné petit-fils Morty s'est terminée au #60 en 2020 mais Oni Press n'a pas arrêté de publier des comics inspirés par la création de Dan Harmon et Justin Roiland pour autant car les titres dérivés s'enchaînent, entre l'anthologie Rick & Morty Presents (un album chez Hi Comics) et les nombreuses mini-séries, dont celle dont il est question ici.

Publiée aux Etats-Unis en 2020, Rick & Morty en Enfer est une série limitée en cinq épisodes. Le scénario est signé par Ryan Ferrier, scénariste déjà à l'oeuvre sur Rick & Morty Presents et plutôt prolifique, avec ses créations personnelles (Kennel City Blues, D4VE...) et ses travaux pour différents éditeurs (Power Rangers, Les Tortues Ninja, Deadpool...). À la partie graphique, je découvre la dessinatrice d'origine argentine Constanza Oroza qui a du se fondre dans un style établi (j'ai jeté un oeil à ses dessins sur le net et il y a des différences) pour un résultat pas toujours convaincant même si j'ai vu pire sur certaines histoires courtes du titre régulier. 

La présentation en quatrième de couverture dit tout : Rick & Morty sont enfer...et il fallait bien que ça arrive un jour. L'auteur ne s'embarrasse pas d'exposition car on ne saura pas ce qui a projeté la famille Sanchez (Jerry, Beth et Summer ne sont jamais très loin) dans les profondeurs infernales. Pour sortir de là, Rick et Morty vont devoir traverser les cercles infernaux et trouver le grand chef...et pendant ce temps, Jerry va compliquer les choses comme il sait si bien le faire...

Ryan Ferrier maîtrise l'humour particulier du dessin animé et les répliques fusent, jouant sur le décalage entre un Rick persuadé que ce n'est pas l'Enfer biblique, "juste" une autre dimension, et un Morty aussi apeuré qu'énervé envers son irresponsable de grand-père. Mais l'auteur peine tout de même à imprimer du rythme aux chapitres très bavards. Il y a des situations bien délirantes comme il se doit...qui n'empêchent pas ce voyage en Enfer de s'étirer un peu trop (le tout aurait gagné à être resserré en quatre épisodes). Bref, la lecture a ses bons moments...mais c'est tout de même du Rick & Morty basique, avec quelques airs de déjà vu/lu.

En bref

Les couvertures variantes et les biographies des auteurs sont disponibles en fin de volume.

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1047)
Boutique en ligne
16,90€
Boutique en ligne
16,90€
Boutique en ligne
16,90€
Boutique en ligne
16,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)