7

Critique de Spider-Man - Sweet Charity

par Le Doc le lun. 1 août 2022 Staff

Rédiger une critique
Charité bien ordonnée...

Décédé il y a quelques jours des suites d'un cancer, Ron Zimmerman était un touche-à-tout. Acteur à l'occasion, scénariste, producteur, comique, il a principalement travaillé pour la télévision et il est apparu plusieurs fois dans la version filmée de l'émission de son ami Howard Stern. Zimmerman fut également l'une des personnalités amenées dans le monde des comics par Joe Quesada au début des années 2000.

Le one-shot Spider-Man : Sweet Charity fait partie des éléments les plus légers de sa bibliographie marvellienne, un numéro spécial où il a laissé libre cours à son goût pour les dialogues et situations débridées, aidé par un Darick Robertson particulièrement à l'aise dans la caricature (avec de nombreux visages connus dans la distribution). Le Daily Bugle monte une soirée caritative afin de collecter des fonds pour la reconstruction post-11 septembre. Dans la salle, on reconnaît les Avengers, les 4 Fantastiques et une flopée de personnalités du petit et du grand écran...et un certain Al Kravinoff, le fils de Kraven (et personnage fétiche de Zimmerman), qui mise 100.000 dollars pour que Jameson et Spider-Man partent camper tous les deux !

L'exposition est un chouïa longue mais le contexte est amusant et ce n'est rien face à la vision de ces deux rats des villes obligés de cohabiter en pleine nature...sans se douter qu'ils sont suivis par un Scorpion toujours décidé à se venger de Jonah. Le ton est à la blague et Zimmerman a réussi à maintenir cette ambiance jusqu'au bout grâce à des interactions et des gags irrésistibles (ce pauvre Peter n'est vraiment pas fait pour le camping) et des expressions faciales hilarantes (Robertson n'a pas gâté le Scorpion, qui a rarement été aussi stupide que dans cette histoire). Ce Sweet Charity est aussi anecdotique que drôle...et parmi les invités surprises, il y a même une certaine famille qui n'aurait jamais du s'éloigner de Springfield...

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1100)
Laissez un commentaire
Commentaires (0)