8

Critique de L'Homme qui corrompit Hadleyburg

par ginevra le mer. 3 août 2022 Staff

Rédiger une critique
Peut-on rester honnête face à une grande récompense?

Adaptation d'une nouvelle de Mark Twain, cet album nous replonge fin XIXe siècle dans une petite ville américaine auto-proclamée la plus honnête d'Amérique. Un homme vient déposer un sac contenant une grosse somme destiné à un des notables de la ville qui l'a aidé dans le passé. Comme il ne connait pas son nom, il y a dans le sac une enveloppe contenant la phrase que cette personne lui avait dite en l'aidant. La compétition est ouverte pour découvrir qui est l'heureux élu. La réputation de la ville va-t-elle y résister?

Je ne connais pas la "célèbre" nouvelle de Mark Twain, mais j'ai vraiment aimé cette adaptation qui trouve aisément le ton acerbe qui doit être celui de l'original. Les dessins de Wander Antunes sont fins et clairs. Les personnages sont expressifs. Ils évoluent dans des décors qui nous plongent dans cette Amérique citadine que je suppose être dans le nord-est.

Dans un avant-propos très intéressant sous la forme d'une lettre à Mark Twain, l'auteur explique avoir ajouté à l'histoire Tom Sawyer et Hucklebbery Finn en tant qu'observateurs. Ce sont de jeunes adultes en vadrouille de passage dans la ville dans leur errance. Mais cet ajout ne perturbant pas le récit de base, c'est plutôt sympathique de croiser là ces deux personnages mieux connus du lectorat français.

Une chouette découverte qui me donne envie de découvrir cette nouvelle de Mark Twain et de nombreuses autres.

En bref

Un livre superbe autant par son fond très grinçant et, du coup, très drôle que par ses graphismes très réussis. À lire au plus vite!

8
Positif

graphismes réussis

personnages expressifs

histoire très cynique

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2287)
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)