7

Critique de Thor #620.1

par Le Doc le mar. 13 sept. 2022 Staff

Rédiger une critique
Fruit Défendu

Il y a quelques années, entre deux grosses périodes éditoriales, Marvel publiait régulièrement des numéros spéciaux numérotés .1 pour, je cite la présentation de l'époque, donner aux lecteurs un "point d'entrée idéal pour découvrir l'univers Marvel". Bon, je suis incapable de me rappeler de tous ces "Point One" mais celui consacré au fils d'Odin, aussi anecdotique soit-il (ce qui n'empêche pas la lecture d'être très sympathique), entre bien dans cette définition. 

Les Asgardiens se sont installés à Broxton, dans l'Oklahoma, et se préparent à fêter Thursebolt, la fête de Thor. Les premières pages exposent bien la situation, le lien entre les Dieux et les habitants de la petite ville et l'ambiance propice à la ripaille. Thor n'est pas encore arrivé, ce qui n'empêche pas le barde asgardien et Balder de commencer à chanter ses louanges, l'occasion pour Mark Brooks de dessiner de belles pleines pages, synthèse efficace des derniers événements qui rend le tout facile d'accès (ce qui était le but avoué des Point One).

Et c'est alors que s'invite à la fête un vieil ennemi de Thor, la Gargouille Grise, créé par Stan Lee et Jack Kirby dans les pages de Journey Into Mystery #107, ce qui apporte une dose d'action bien orchestrée par le duo Dan Abnett & Andy Lanning (dommage qu'il se soient séparés ces deux-là). Thor ne débarque que dans la deuxième moitié de l'épisode mais son intervention est bien préparée en passant par un flashback avant le nouveau face-à-face entre les deux adversaires qui se referme sur une note savoureuse...une nouvelle histoire à raconter pour perpétuer la légende du Dieu du Tonnerre...

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1181)
Autres critiques de Thor
7
Thor T.6

Thor T.6 Staff

Lire la critique de Thor T.6

7
Thor

Thor Staff

Lire la critique de Thor

Boutique en ligne
150,00€
Boutique en ligne
150,00€
Boutique en ligne
150,00€
Boutique en ligne
150,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)